Elections départementales : la minorité de Segré-en-Anjou Bleu se présente

Maine et Loire 

A un mois des dépôts de listes, c'est le premier binôme à se déclarer sur le canton de Segré. Une candidature "issue du terrain" pour proposer "un renouvellement des candidats".

Sandrine Boullais-Challier Raphael de la Salmonière départementales Bel Air de Combrée_06 04 21_CJ
Sandrine Boullais-Challier et Raphaël de la Salmonière ont annoncé leur candidature mardi 6 avril.
Crédit: CJ

8 avril 2021 à 16h44 par Coralie Juret

C'est la première candidature sur le canton de Segré. La liste Danjou se présente aux élections départementales, avec un binôme issu de la minorité de Segré-en-Anjou Bleu.

Originaire de Bel-Air de Combrée, Sandrine Boullais-Challier, 49 ans, maman de 7 enfants est assistante d'éducation au lycée Blaise Pascal, et sensible au développement durable. Comme le Gemmois Raphaël de la Salmonière, 27 ans, conseiller en assurance et ancien cavalier professionnel, elle veut "porter leur voix plus haut".

Sandrine Boullais-Challier "c'est devenu une nécessité d'aller travailler au dessus"

Raphaël de la Salmonière et Sandrine Boullais-Challier parlent de "remettre l'humain au centre" avec "une candidature issue du terrain", et le travail de toute une liste (69 colistiers) emmenée par Anne Danjou. Les élus de la minorité segréenne portent aussi "la voix d'une génération qui subit énormément la crise Covid".

Raphaël de la Salmonière "l'accès aux études et au RSA pour les jeunes"

Autres priorités identifiées par le binôme divers droite, la qualité de l'eau et le bien-vivre sur le territoire, ainsi que le non-cumul des mandats exécutifs et la diversité des candidats.

Les conseillers départementaux sortants Marie-Jo Hamard et Gilles Grimaud n'ont de leur côté pas dit s'ils se représentaient.