Élections départementales : Un rassemblement de la gauche écologiste sur le canton de Segré

Maine et Loire 

Hervé Dubosclard et Yolande Gonzalez se sont déclarés candidats sur le canton de Segré. Ils veulent proposer une alternative de gauche et écologiste.

Liste Canton Segré Dep Gonzalez et Dubosclard_12 05 21_AVC
Hervé Dubosclard et Yolande Gonzalez ont répondu à l'appel pour représenter une gauche écologiste
Crédit: Alexis Vellayoudom

18 mai 2021 à 12h46 par Alexis Vellayoudom

Cinq binômes sur la ligne de départ, mais un seul de sensibilité de gauche et écologiste. Hervé Dubosclard et Yolande Gonzalez sont candidats pour les élections départementales du 20 et 27 juin. Ils ont répondu à l'appel de Jean-Yves Dumont pour proposer une alternative de gauche et écologiste sur le canton Segré.


Un binôme de sensibilité de gauche et écologiste


L'un est connu, Hervé Dubosclard, 53 ans, ancien maire de Brain-sur-Longuenée. L'ancien ingénieur agronome est aujourd'hui développeur web et conseiller municipal d'Erdre-en-Anjou : "on a la bienveillance des partis de gauche, de l'écologie et même du centre".

Il sera en duo avec Yolande Gonzalez, 54 ans, non encarté et en recherche d'emploi. Cette ancienne joueuse de tennis de haut-niveau s'est formée dans les espaces verts avant de venir habiter en Anjou : "j'avais une grosse envie d'agir. J'ai rencontré Hervé qui m'a convaincu en disant qu'il fallait mettre plus d'humanité et d'écologie".

Hervé Dubosclard et Yolande Gonzalez sont candidats sur le canton de Segré
Crédit: Alexis Vellayoudom

Le duo veut recréer le lien entre les élus et les habitants : "le Département fait plein de belles choses, mais on ne les connaît pas. On voudrait les présenter au public pour qu'ils sachent comment le Département peut intervenir. Et on voudrait mettre plus de relations humaines dans les projets départementaux".

Un axe aussi sur l'écologie, "on pourra la proposer à tous si on met du social. On ne peut pas l'imposer pour les gens qui n'ont pas les moyens", souligne Hervé Dubosclard.


Présent sur les réseaux sociaux


Ils seront suppléés par Michèle Leboulenger, 63 ans, arrivée en Anjou il y a une vingtaine d'années. Ancienne institutrice puis professeurs des écoles et enseignante spécialisée, elle n'est pas encartée. Cette retraitée de l'éducation nationale se dit très attentive aux questions de la pollution et des retraités : "j'ai décidé de m'investir dans mes convictions sans appartenir à un parti. Je suis attaché à ce secteur, mais je trouve qu'il n'est pas assez mis en valeur".

Yolande Gonzalez et Hervé Dubosclard sera le seul binôme de sensibilité de gauche
Crédit: Alexis Vellayoudom

Et Jean-Yves Dumont, 62 ans, ancien adhérent au PS et élu de Noyant-la-Gravoyère pendant 12 ans. Lui aussi retraité de l'éducation nationale où il était titulaire mobile. C'est lui qui avait lancé l'appel à une alternative de gauche et écologiste : "à parler trop de compétence, on en oublie l'être humain, le souci de l'humain et d'écouter les gens".

Le binôme Dubosclard - Gonzalez sera présent sur Internet notamment avec un site internet, mais aussi les réseaux sociaux, "on va agir beaucoup sur les réseaux sociaux en faisant des vidéos ludiques et pédagogiques", explique Hervé Dubosclard.