Équitation. Le Mondial du Lion saute encore un palier

Maine et LoireSports

14 octobre 2022 à 8h36 - Modifié : 14 octobre 2022 à 12h44 par Alexis Vellayoudom

Du 20 au 23 octobre, Les meilleurs cavaliers du monde participeront au concours complet et aux obstacles du cross, le tout dans une ambiance populaire.

OXYGENE RADIO

C'est une étape importante à moins de deux ans des Jeux olympiques de Paris et les cavaliers du concours complet l'ont bien compris. Cette année le Mondial du Lion, réservé aux chevaux de 6 et 7 ans, a franchi un nouveau palier avec davantage de cavaliers, de nations, mais aussi d'animations. 

 

118 cavaliers, 25 nations

 

"C'est le point de passage obligé de tous les chevaux qui se destinent à une carrière internationale. D'ailleurs, tous ces chevaux ont les retrouve quasiment aux Jeux olympiques, la plupart des chevaux présentés aux JO sont passés au moins une fois au mondial. C'est le début de carrière d'un cheval de concours complet. Tous les champions du monde ou les vice-champions sont présents", affirme modestement Jean-François Arhuis, le président du Lion équestre. La compétition débutera avec le dressage le jeudi et le vendredi, l'accès y est gratuit. Le samedi, c'est la fameuse épreuve du cross et la vingtaine d'obstacles, "chaque obstacle est un oeuvre d'art. Cette année, on aura deux nouveaux obstacles, on laisse la surprise au public le jour même", rappelle l'organisateur. Pour enfin se terminer le dimanche avec l'épreuve de saut d'obstacles. 

 

Le Mondial du Lion, un passage obligé pour les champions
Crédit: Alexis Vellayoudom

 

Au total, 118 cavaliers et 25 nations seront présents, "c'est plus que les éditions précédentes. C'est une année exceptionnelle à ce niveau-là. En nouvelle nation, on accueille le Maroc, le Luxembourg et l'Argentine", précise l'aficionado. Parmi les cavaliers partants, il y a bien sûr les locaux Nicolas Touzaint et Mathieu Lemoine, les Français Thomas Carlile et Gaspard Maksud, "on a vraiment le gratin des cavaliers français". En tête d'affiche, l'Allemande Julian Krajewski, championne olympique et vice-championne du monde en individuel et championne du monde par équipe, et la numéro 2 mondial Jonelle Price seront sur le plateau. Tout comme le gagnant des vainqueurs des 7 ans de l'année dernière, l'Australien Kevin Mcnab, "la plupart des cavaliers qui se préparent les grands concours internationaux viennent au Lion", souligne Jean-François Arthuis. 

 

Un village dynamique et vert

 

Au-delà de l'aspect purement compétition, le Mondial est aussi une fête populaire. Une centaine d'exposants vont s'installer dans le Parc de l'Isle Briand comme des commerçants spécialisés dans le sport équestre, mais aussi de la restauration avec le Marché du Coin de l'Office de tourisme de l'Anjou Bleu. Le village des P'tits Lions accueillera les enfants pour des ateliers dessins et des rencontres avec les animaux de la ferme pédagogiqu, ainsi qu'un parcours d'obstacles, "il y aura des concerts le vendredi soir et le samedi soir. On va également faire un jeu de piste avec Pom'évasion qui va permettre aux familles de faire le parcours en s'amusant", ajoute le président du Lion équestre.  

 

Une centaine d'exposants sur le village
Crédit: Alexis Vellayoudom

 

Depuis quelques éditions, le Mondial s'est aussi inscrit dans une démarche écologique, d'ailleurs la manifestation est reconnue par le Ministère des Sports comme étant éco-responsable. L'année dernière, l'événement a produit 6 tonnes de déchets contre 12 tonnes les années précédantes, "on fait du trie, on limite le plastique, on recycle beaucoup de chose et on essaye de réduire les déchets à la source", énumèe Jean-François Arthuis. Et pour vous y rendre, vous pouvez aussi utiliser les navettes gratuites mises à disposition par Aléop, l'organisateur des transporteurs collectifs de la Région au départ de la gare d'Angers, Laval et Le Mans. 

 

Infos utiles : 

 

Vous pouvez prendre vos billets sur le site du Mondial du Lion. Jusqu'au 16 octobre, les organisateurs font une remise de 15 % sur l'achat des billets.