Grippe aviaire : un premier cas en Maine-et-Loire

Maine et Loire

2 mars 2022 à 10h24 par Alexis Vellayoudom et Marie Chevillard

2 500 canards d'une salle de gavage à Montrevault-sur-Èvre ont été abattus. Des zones de protection et surveillance ont été mises en place.

poule coq poulailler basse cour_09 10 20_Franz W-Pixabay.jpg
Image d'illustration

Un foyer de grippe aviaire détecté en Maine-et-Loire, dans les Mauges à Montrevault-sur-Èvre. 2 500 canards d'une salle de gavage ont été abattus, "l’élevage, qui présentait des mortalités et des signes cliniques évocateurs, avait été placé sous arrêté préfectoral de mise sous surveillance dès dimanche 27 février et les animaux ont fait l’objet d’un abattage préventif le lundi 28 février", explique la préfecture du Maine-et-Loire. 

La salle est en cours de désinfection. Des zones de protection et de surveillance de minimum de 10 km autour de l'élevage ont été mises en place. La préfecture appelle l’ensemble des propriétaires d’oiseaux, de professionnels et particuliers, à rester vigilants dans tout le département.