Guerre en Ukraine : le soutien de la Mayenne et de l'Anjou

Maine et Loire Mayenne 

25 février 2022 à 18h03 - Modifié : 25 février 2022 à 18h03 par Alexis Vellayoudom

Ce samedi 25 février, des rassemblements auront lieu à Laval et Angers en soutien au peuple ukrainien.

Hôtel de ville Angers_25 02 22_Compte twitter de Christophe Béchu
Le drapeau Ukrainien flotte aux côté des drapeaux de la France et de l'UE
Crédit: Compte twitter de Christophe Béchu

L'armée russe continue d'avancer dans Kiev, la capitale de l'Ukraine. La résistance ukrainienne combat désormais dans les rues pour repousser l'assaillant russe. Le président ukrainien, ciblé par Moscou, a lancé la mobilisation de tous les hommes âgés de 18 à 60 ans et demande l'aide de soldats européens aguérris. Au niveau international, les États-Unis et l'Union européenne ont pris des sanctions, notamment financières, contre la Russie et son dirigeant Vladimir Poutine. En soutien à la population de l'Ukraine, des rassemblements se dérouleront à Laval et Angers ce samedi 26 février. 

 

Le drapeau de l'Ukraine sur l'Hôtel de ville d'Angers

 

"Pour dire non à la guerre", les comités de Maine-et-Loire du Mouvement de la Paix appellent à se rassembler dans la capitale de l'Anjou ce samedi à 15 heures, place du Ralliement et mercredi à 17 heures. Sur son compte Twitter, Christophe Béchu, le maire d'Angers, a exprimé sa solidarité : "les pensées des Angevins sont tournées vers le peuple Ukrainien touché dans sa chair. En solidarité avec l’Ukraine, son drapeau flotte aux côtés des drapeaux français et européens sur notre Hôtel de Ville".

 

 

 

Des édifices lavallois aux couleurs de l'Ukraine

 

Même marque de soutien à Laval. La Maison de l'Europe et de la Ligue des doits de l'Homme ont lancé un appel à se rassembler demain à 12H30 devant la mairie de Laval, que le Parti communiste, Europe Écologie les Verts, les syndicats CGT, FSU, mais aussi des élus rejoindront. "Nos pensées vont au peuple ukrainien attaqué par la Russie qui réveille une guerre en Europe. Rassemblons-nous samedi à 12h30 devant l’Hôtel de ville de Laval aux côtés de la La Ligue des Droits de l’Homme de la Maison de l'Europe pour demander un cessez-le-feu", a écrit Florian Bercault, le maire de Laval. 

 

 

La ville a elle aussi déployé le drapeau ukrainien sur le fronton de l'Hôtel de ville, qui comme le viaduc, le Château-Neuf, les bains-douches et les jets d'eau "seront illuminés à partir de ce soir en bleu et jaune, couleurs du drapeau ukrainien", explique l'équipe municipale. 

Rappelons que la Mayenne est très attachée à l'Ukraine par l'intermédiaire du partenariat culturel, sportif, social et jeunesse, "Quatre régions pour l'Europe" qui regroupe depuis 1997, les territoires du Bézirk de Souabe en Allemagne, le Judet de Suceava en Roumanie et l'Oblast de Tchernivtsi en Ukraine, "c’est pourquoi nous déclarons par la présente notre solidarité avec nos amis ukrainiens dont la souveraineté territoriale comme la liberté à choisir l’avenir dans cet esprit européen sont toutes deux menacées [...] nous réitérons notre décision de coopérer et souhaitons un règlement pacifique du conflit en cours à la frontière entre l’Ukraine et la Russie", peut-on lire dans un communiqué.