Handball : le SCO se donne les moyens de son ambition

Maine et LoireSports

Promu en ProLigue, le SCO Handball sait que la tâche sera ardue. Cependant, il pourra compter sur un effectif déjà rôdé et des renforts qui leur permet de se donner les moyens de son ambition. L'objectif est clair : se maintenir et ainsi pérenniser le club au haut niveau.

21 juillet 2023 à 19h33 - Modifié : 24 juillet 2023 à 19h59 par Nino Bourge-Maldinez

Alan Dos Santos de Lima, nouveau gardien du SCO handball
Alan Dos Santos de Lima, nouveau gardien du SCO handball
Crédit : Nino Bourge-Maldinez

C'est la reprise au Haras. Le SCO d'Issam Tej (entraîneur en chef) se donne les moyens de son ambition : le maintien. Avec un effectif largement conservé et des recrues qui s'inscrivent dans l'ADN du club, l'objectif est simple : tirer les leçons du passé (NDLR : Le SCO avait été relégué de ProLigue en fin de saison 2021/2022) pour se maintenir et pérenniser le club dans l'antichambre de la Starligue. C'est en tout cas ce que confirme le président du club, Christophe Maniable : « l'objectif c'est de se maintenir et de pérenniser le club en ProLigue. Faut pas oublier qu'on est arrivés au Haras en août dernier donc il faut qu'on continue de structurer le club pour devenir incontournable en ProLigue. Mais pour y parvenir, faut déjà se maintenir et c'est ce à quoi on va s'atteler cette saison. »

 

Déjà 5 nouvelles recrues

 

Pour ce faire, le club pourra donc compter sur les arrivées de joueurs d'expérience. Ils sont cinq à poser leurs valises sur les bords de Maine cette saison : Corentin Boe, Filip Vucelic, Sean Decroix, Yassine Zaatir et Alan Dos Santos de Lima. Le dernier nommé, qui sort de deux saisons à Caen, compte mettre toute son expérience au service du SCO mais ne cache pas l' objectif personnel qu'il a en tête : essayer d'intégrer le groupe brésilien en vue des prochains Jeux Olympiques :  « Je m'intègre à l'équipe. Je connais quelques joueurs parce que je les ais affrontés quand j'étais à Caen. C'est une équipe avec une bonne ambiance, la cohésion va se créer petit à petit et je pense qu'on peut faire une belle saison [...] Mon objectif c'est d'arrêter le plus de tirs (rires), de faire le plus d'arrêts possible, de mettre l'équipe dans les meilleures dispositions pour gagner le plus de matchs et peut-être que ça mettra le doute dans la tête du sélectionneur brésilien pour les Jeux. Mais je suis d'abord concentré sur mes performances ici, au SCO. »

La saison du promu en ProLigue démarre les 8 et 9 septembre chez Istres Provence Handball, juste relégué de Starligue...