Hôpital de Pouancé. Deux services ferment précipitamment pour 5 à 6 mois

Maine et Loire 

1er avril 2022 à 16h57 - Modifié : 1er avril 2022 à 17h00 par Alexis Vellayoudom

Faute de personnel paramédical, le service Soins de suite et de Réadaptation et l'Unité Cognitivo Comportementale

Hôpital Pouancé SSIAD_31 05 21_CJ
Les deux services ferment faute de personnel paramédical
Crédit: Coralie Juret

Fermeture expéditive à l'hôpital de Pouancé. Selon nos informations, dès ce soir, le service Soins de suite et de Réadaptation et l'Unité Cognitivo Comportementale, la seule du département, ferment pour une durée de 5 à 6 mois. Au total, 27 lits en moins et 36 agents redéployés sur le site Châteaubriant/Nozay ainsi que les EHPAD de Pouancé, "on manque de personnel paramédical sur les 3 sites comme des infirmières et des aides-soignante. C'est Pouancé qui paye les frais parce qu'on pense qu'ils estiment qu'on est le site le plus petit et le moins important", explique une salariée. 

Selon la CFDT, il n'y a aucune assurance d'une réouverture. Le syndicat parle de maltraitance institutionnelle, "on a été prévenu jeudi de la semaine dernière, pour fermer ce soir", précise une membre du personnel. La CFDT appel à manifester lundi à 13h30 dans le centre-ville de Pouancé devant l'hôpital et à 14H30 à Châteaubriant