Laval. Le ministre Christophe Béchu veut accélérer le recyclage textile

Maine et LoireMayenne

25 novembre 2022 à 17h54 - Modifié : 25 novembre 2022 à 17h59 par Cyprien Legeay

En visite en Mayenne ce vendredi 25 novembre, le ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires Christophe Béchu et Bérangère Couillard, secrétaire d’État chargée de l’Écologie, ont annoncé plusieurs mesures pour engager l'industrie textile dans un cercle plus vertueux.

Christophe Béchu et Bérangère Couillard étaient en Mayenne.
Christophe Béchu et Bérangère Couillard étaient en Mayenne.
Crédit: Cyprien Legeay / Oxygène Radio

Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires et sa collègue Bérangère Couillard, secrétaire d’État chargée de l’Écologie, étaient en visite en Mayenne ce vendredi, dans deux sites français de l’industrie textile engagés dans une démarche d’économie circulaire. Leur déplacement a débuté à Changé avec Renaissance Textile en début d'après-midi puis s'est poursuivie chez TDV Industries, à Laval.

Christophe Béchu, l'ancien maire d'Angers et Bérangère Couillard ont profité de ce voyage en Mayenne pour annoncer plusieurs mesures dans l'industrie textile. Tout d'abord l'Etat a débloqué une aide d'un milliard d'euros sur 6 ans pour accompagner les acteurs de ce secteur. "Ceux qui auront des pratiques vertueuses et engagées auront des bonus dans cette transition écologique", a détaillé la secrétaire d'Etat à l'écologie.

 

En 2024, un Éco-score sur les textiles

 

Bérangère Couillard a poursuivi ses annonces en affirmant que, dès 2024, les vêtements afficherontun Éco-score sur le modèle du Nutri-score existant sur les aliments : "un affichage environnemental qui permet d'avertir le consommateur de ce qu'il achète." Une manière aussi de sensibiliser les acheteurs, dans une société de plus en plus consommatrice. "Au cours de ces 15 dernières années, les Français ont acheté 50% de vêtements en plus, pointe Christophe Béchu. Le Français moyen s'offre 29 vêtements, 3 paires de chaussures et 9 linges de toilettes par an, en moyenne".

Bérangère Couillard, secrétaire d’État chargée de l’Écologie sur l'Eco-score

Engagé dans une démarche plus respectueuse de l'environnement, le ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires se trouvait en Mayenne le jour du Black Friday. Il n'a pas manqué le clin d’œil.

Christophe Béchu sur le Black Friday
Crédit: Cyprien Legeay
L'entreprise Renaissance Textile reçoit des vêtements blancs pour les découper en fibre.
L'entreprise Renaissance Textile reçoit des vêtements blancs pour les découper en fibre.
Crédit: Cyprien Legeay/Oxygène Radio

La visite dans cette entreprise mayennaise était tout sauf un hasard. Renaissance Textile s'investit dans une économie circulaire en effilochant des textiles et vêtements en fin de première vie. Pour le moment, une seule ligne de production est ouverte pour les linges blancs souvent issus des blouses médicales. Ces dernières sont découpées et mises en fibres recyclées afin de créer d'autres vêtements avec.

Christophe Béchu et Bérangère Couillard chez Renaissance Textile à Changé.
Christophe Béchu et Bérangère Couillard chez Renaissance Textile à Changé.
Crédit: Cyprien Legeay / Oxygène Radio