Le personnel de l'Etablissement français du sang en grève

Maine et Loire Mayenne 

La CFDT estime que les agents de l'EFS sont oubliés par le Ségur alors que le métier est moins attractif et que le personnel manque pour les collectes de sang.

OXYGENE RADIO

27 avril 2021 à 10h39 par ALEXIS Vellayoudom

Les agents de l’Etablissement français du sang sont appelés à la grève aujourd’hui. La CFDT estime que les agents de l’EFS sont des oubliés de la prime de 183 euros du Ségur et de Laforcade, "alors qu'on nous a dit qu'on était considéré comme le personnel soignant", souligne Carole Foratier, déléguée centrale CFDT. Le syndicat réclame une revalorisation salariale et une révision de leur classification qui n'a pas bougé depuis 2008.


Un manque de personnel


D'après la CFDT, les métiers de l'EFS ne sont plus attractifs, "l'EFS peine à recruter : ça on le savait ! Mais en plus des professionnels de la santé, des chauffeurs... quittent aussi l'EFS, pour aller dans les structures qui ont bénéficié du Ségur". Le syndical parle d'une fuite du personnel vers l’hôpital ou les laboratoires qui ont bénéficié du Ségur.

S'ajoute à cela, la pression au travail et des conditions dégradées selon le syndicat. Un manque de personnel qui se fait aussi ressentir dans les collectes de sang. Entre janvier et mars 2021, une centaine de collectes de sang ont été annulées en l'Île-de-France pour manque de personnel.