Certains supporters d'Angers Sco affichent leur mécontentement

Sports 

Alors que le Sco s'est de nouveau incliné ce dimanche à Lorient (0-2), le groupe de supporters "Kop de la Butte 1992" a affiché une banderole sans équivoque au centre d'entraînement de la Baumette.

banderole Kop de la Butte 1992
Un message sans équivoque adressé aux joueurs...
Crédit: Twitter Kop de la Butte 1992

2 mai 2021 à 18h48 - Modifié : 3 mai 2021 à 6h54 par Charles Dubré-Beduneau

L'ambiance est de plus en plus tendue autour du Sco. Après l'amende et l'interdiction de recrutement cet été infligés vendredi par la Fifa et une nouvelle défaite (la quatrième de suite en Ligue 1) subie ce dimanche après-midi sur la pelouse du FC Lorient, le groupe de supporters "Kop de la Butte 1992" a affiché une banderole au centre d'entraînement de la Baumette avec un message clair adressé aux joueurs: "Les chèvres de Mr Moulin: objectif 17e place ?". Ils ont partagé la photo de la banderole sur leur compte Twitter en ajoutant "Réveillez-vous!"


Aucune victoire en Ligue 1 depuis le 3 mars

Les supporters ne digèrent pas les performances décevantes de l'équipe ces dernières semaines: cinq défaites consécutives toutes compétitions confondues, 14 buts encaissés, zéro marqués. Le Sco n'a plus gagné en championnat depuis le 3 mars à Metz (1-0). Avec un maintien quasi assuré à l'issue d'une belle phase aller et surtout l'annonce, le 26 mars dernier, du départ de Stéphane Moulin en fin de saison, les joueurs semblent clairement avoir lâché mentalement. Pour être tout à fait juste, le groupe n'a pas non plus été épargné par les blessures dernièrement et n'a pas eu un calendrier facile sur le dernier mois (Lyon, Rennes, le PSG en Coupe de France et Monaco). Pourtant, mathématiquement, le maintien n'est pas encore assuré: le Sco est actuellement 13e avec 41 points mais n'a plus qu'un point d'avance sur Brest, deux sur Bordeaux et trois sur Strasbourg et Lorient. Il reste trois matchs aux Scoïstes (réception de Dijon, déplacement à Marseille puis dernier match à domicile face à Lille) pour retrouver la fameuse dalle angevine qui a fait leur force depuis la remontée en Ligue 1 il y a six ans et offrir à Stéphane Moulin la sortie qu'il mérite.