Mercato. Angers SCO : "On essaye de ramener des papas", précise le directeur sportif Laurent Boissier

Maine et LoireSports

Sur ce mercato, Angers SCO tente d'avoir le flair sur des joueurs d'expérience, Joseph Lopy, milieu de 31 ans, en fait partie. Le club devra désormais vendre pour espérer se renforcer.

20 juillet 2023 à 17h52 par Alexis Vellayoudom

Conf Lopy Angers SCO_20 07 23_Nino Bourge-Maldinez
Joseph Lopy vient apporter son expérience aux jeunes
Crédit : Nino Bourge-Maldinez

Il faut bien être honnête, les supporters d'Angers SCO n'ont pas grand chose à se mettre sous la dent pour ce mercato. Après l'arrivée du défenseur Jordan Lefort, en provenance du Paris FC, Joseph Lopy, milieu de terrain de 31 ans, est seulement la deuxième recrue du club. Laissé libre par Nîmes, relégué en national, l'international Sénégalais (7 sélections) s'engage pour deux ans et vient renforcer un milieu de terrain dégarni, "pour apporter un peu de mon expérience et de mon vécu (194 matchs de Ligue 2)". C'est d'ailleurs sur ce critère principal que s'oriente le mercato angevin. "Alexandre Dujeux m'a demandé des papas parce qu'on a beaucoup d'enfants ici donc il va falloir les éduquer", précise Laurent Boissier, directeur sportif. 

 

Laurent Boissier
Crédit : Nino Bourge-Maldinez

 

Profil de box to box, agressif avec de l'impact et un gros volume de jeu. Le Sénégalais, vainqueur de la Coupe d'Afrique des Nations en 2022, a joué presque la totalité de ses 18 matchs chez Nîmes. Mais, il ne compte que  34 matchs sur les trois dernières saisons, plombé notamment par une blessure. Le directeur sportif tient à rassurer les supporters : "pour moi, ce n'est pas qu'un joueur de Ligue 2. Il a failli faire la Coupe du Monde, il aurait dû la faire avec une grande nation qu'est le Sénégal et avec des joueurs qui sont dans les plus grands clubs européens". Les Scoïstes font avec les moyens du bord. La période de vache maigre que vit le club s'explique par une obligation de dégraisser la masse salariale et de vendre des joueurs, condition sine qua non à de futures arrivées.

Joseph Lopy prendra part aux séances d’entraînements collectifs dès ce vendredi et devrait pouvoir intégrer le groupe petit à petit, tandis que le SCO défiera le FC Nantes ce dimanche à Basse-Goulaine.