Maine et Loire

À Laval et Segré, les ambulanciers sont mobilisés contre le covid-19, ils témoignent

25 mars 2020 à 18h00 Par Alexis Vellayoudom
Les ambulanciers reçoivent des équipements spécifiques par l'ARS
Crédit photo : Ambulances Bizot

Depuis quelques semaines, les ambulances ne traitent que les patients urgents et les patients covid-19 suspectés ou avérés.

Plus de déplacements non-urgents pour les ambulanciers de Laval. Depuis quelques semaines, les transports concernent uniquement les patients covid-19 suspectés ou avérés, et les opérations urgentes. Harmonie Ambulance a d'ailleurs réduit ses effectifs. À chaque sortie, ils sont équipés de blouse, masques FFP2, gants, lunettes et charlotte, distribués par l'Agence Régional de Santé. Florian Bouhourd, 23 ans, est auxiliaire ambulancier chez Harmonie Ambulance, il a transporté deux patients suspectés covid-19, "tout le monde est un peu tendu. Ça change complètement, il y a tout un circuit mis en place aux urgences pour les patients du covid-19. Il y a pas mal de services qui ont été vidé pour pouvoir accueillir des patients, mais ça ne va pas être simple".

Écouter le podcast

Florian l’affirme, son devoir professionnel, c’est avant tout transporter les malades, pas de droit de retrait pour lui. Sa seule crainte, "j'ai plus peur d'être porteur sain pour ma famille et de ramener ça chez moi". 

Écouter le podcast

Deux sociétés d'ambulancier se relayent pour le CH de Laval, Harmonie Ambulance et Ambulance Bellanger. 

À Segré, Bizot lance un appel aux dons de matériel

Ambiance différente à Segré ! Les ambulances Bizot maintiennent leur effectif. "Malgré la suppression des opérations non-urgentes, on a maintenu tous nos salariés pour pouvoir répondre aux besoins des soignants et des patients. Le pic est devant nous !", explique Aurélie Rabeau, cogérante

 

Et pour y faire face, les ambulanciers ont besoin de matériel. "On avait des stocks, mais on manque de matériel. Là, ce matin, on a envoyé deux ambulances avec deux personnes à leurs bords pour des patients suspectés Covid-19, le matériel part vite". Dans un communiqué, ils lancent "un appel à toutes personnes qui pourraient leur venir en aide en leur donnant du matériel de protection". "On a besoin de gants, masques, tabliers plastiques, combinaisons jetables, lunettes de protection et surchaussures", précise Aurélie Rabeau. 

Les ambulanciers reçoivent des kits de l'Agence Régional de Santé, mais au compte goutte. Pour faire don de matériel, il faut contacter Fabien Gohier au 06 73 35 05 70 ou les Ambulances Bizot au 02 41 92 25 47.