Maine et Loire

Au Lion d'Angers, le port du masque obligatoire partout et tout le temps

08 octobre 2020 à 12h35 Par Coralie Juret
Crédit photo : Illustration : Caniceus

(Màj à 16h45) Le préfet René Bidal s'apprête à prendre un arrêté applicable dès samedi au Lion d'Angers et sa commune déléguée Andigné.

Vous aurez désormais besoin d’un masque pour vous déplacer dans les rues et chemins du Lion d'Angers et sa commune associée, Andigné. Le maire Etienne Glémot annonce des mesures supplémentaires pour enrayer la progression de l’épidémie de Covid dans sa ville. 

Le préfet Bidal s'apprête donc à prendre un arrêté, "suite à une forte augmentation du nombre de cas de Covid dans une dizaine de communes du Maine et Loire", selon Etienne Glémot. Le port du masque est déjà obligatoire dans les lieux publics et sur le marché du Lion d’Angers. Selon les derniers chiffres de l'ARS communiqués par la préfecture, le taux d'incidence du territoire du Lion d'Angers (15 853 habitants) s'élève à 145 cas pour 100 mille, soit 23 cas positifs.

"C'est exactement le même retour que me font les médecins qui constatent eux aussi une forte augmentation notamment chez les jeunes", explique le maire du Lion d'Angers. "Il fallait qu'on prenne des décisions pour limiter la diffusion du virus. Moi j'ai souhaité anticiper cette décision, on est en train de fabriquer des panneaux pour avertir les gens que le port du masque est obligatoire pas seulement dans les commerces et les lieux publics fermés mais aussi sur les rues et l'espace public de manière générale".

Écouter le podcast

Le maire du Lion d'Angers demande à ses habitants de 11 ans et plus de porter dès à présent le masque, exception faite des joggeurs en course qui respectent la distanciation, mais pas des cyclistes. Les élus espèrent ainsi protéger autant que possible les commerces et entreprises de la ville pour lesquels un fonds de solidarité a déjà été créé par l'intercommunalité.