Mayenne

Château-Gontier. Le département accueille son premier car au gaz naturel

09 janvier 2020 à 16h00 Par Alexis Vellayoudom
Crédit photo : Alexis Vellayoudom

Hier, la région et la société Transdev Stao inauguraient le premier car mayennais au GNV. Il assure depuis mardi la ligne 118 qui passe dans le sud-Mayenne.

« C’est un petit pas vers la transition écologique », Philippe Henry, vice-président de la région, a introduit la présentation du car avec l’espoir d’en voir d’autres. La société Transdev Stao Laval a affrété ce car, motorisé par IVECO, pour la région et sa ligne 118 du réseau Aléop qui rallie Sablé-sur-Sarthe à Segré.

 

Un véhicule moins polluant

 

Ce car au gaz naturel pourra s’alimenter à la station GNV de Château-Gontier-sur-Mayenne inaugurée dans la zone de la Monnairie en octobre dernier, à côté de l’entreprise Breger. La région avait d’ailleurs déjà participé à hauteur de 150 000 euros, versés à Evergaz.

Écouter le podcast

L’autocar de 63 places, est le premier de Transdev Stao Laval. Il contient une réserve de gaz de 1260 L, « le bruit au sein du véhicule est divisé par deux et également les vibrations. Ce n’est pas négligeable pour les passagers et nos conducteurs », explique Julien Carreno, directeur de Transdev Stao Laval. Le car a une empreinte carbone quasi-nulle, selon la région, et réduit de 95 % les émissions de particules fines par rapport aux car classiques.

 

Pour une question de rentabilité, Transdev soustraite la maintenance du véhicule à IVECO. Mais la société va mettre aux normes ses ateliers pour pouvoir réaliser la maintenance dans les prochains mois.

 

« Notre industrie française a pris un peu de retard. »

 

La région mobilisera 18 500 euros par an pour ce car. Philippe Henry, vice-président de la région, espère d’autres cars de ce type sur le département, mais il faut du temps, « notre industrie française a pris un peu de retard sur toutes ces énergies alternatives. L’enjeu, c’est de faire en sorte qu’on ait plus de proposition locale, nationale et qu’on ait des temps de livraison plus rapide, que ce ne soit pas un frein », indique Philippe Henry.

Écouter le podcast

Après la Sarthe et la Vendée, la Mayenne devient donc le troisième département a bénéficié d’un car au GNV, en plus de la ligne électrique déjà en place entre Craon et Laval. Deux stations GNV sont en projet à Mayenne et Laval.