Mayenne

Château-Gontier. Le soin à domicile renforcé au Centre Hospitalier du Haut-Anjou

06 décembre 2019 à 13h21 Par Alexis Vellayoudom
Les élus de Château-Gontier-sur-Mayenne et le Centre Hospitalier du Haut-Anjou vont travailler sur le parcours des personnes âgées
Crédit photo : Alexis Vellayoudom

À partir du 1er janvier, la compétence du SSIAD, Service de Soins Infirmiers à Domicile, sera transférée au Centre Hospitalier du Haut-Anjou

Le CH va récupérer la compétence SSIAD, Service de soins Infirmiers à Domicile, qui appartenait au CCAS, Centre Communal d'Actions Sociales. Concrètement pour les patients, ça ne changera rien. En revanche, la vingtaine de personne travaillant au sein du service vont changer de statut, passant d’agent de la fonction territoriale à agent de la fonction hospitalière.

Écouter le podcast

L’objectif, renforcer la coordination et la coopération entre les différents services d’aides à domicile, « différents services d’aide à domicile ont été créés par le Centre Hospitalier et il nous ait apparu logique que le SSIAD puissent véritablement travailler en plein cohérence avec les autres services », explique Bruno Hérissé, vice-président du Centre Communal d’Actions Sociales et maire de la commune délégué de Château-Gontier. Le Centre Hospitalier du Haut-Anjou deviendra l’unique porteur juridique.

 

Le maintien des personnes âgées à domicile, encouragé

 

Le SSIAD accompagne les personnes âgées dans le quotidien et dispose, aujourd’hui, de 70 places, dont 10 spécialisées sur l’Alzheimer. La ville travaille davantage sur le maintien des personnes âgées à domicile, « pour des raisons humaines et économiques, il est important de faire en sorte que les personnes âges puissent rester à domicile […] nous avons un vrai travail à faire sur le parcours de la personne âgée », précise Bruno Hérissé, vice-président du Centre Communal d’Actions Sociales.

 

Écouter le podcast

L’âge moyen d’entrée en maison de retraite est aujourd’hui de 85 ans.