Maine et Loire

Combrée : l’espoir de l’Association de sauvegarde du Collège

20 mars 2020 à 18h17 Par Coralie Juret
Le bâtiment de 15 000 m² est en grande partie à l'abandon. Ses derniers occupants vont quitter les lieux d'ici deux ans.
Crédit photo : ASMV Collège Combrée

Avant le départ annoncé de l’EpidE d’ici 2022, l’ASMV Collège Combrée a deux ans pour monter un projet de reconversion du site à l’abandon et convaincre son propriétaire.

Près de Pouancé, "l'espoir" de l'Association de sauvegarde et de mise en valeur (ASMV) du Collège de Combrée : l'EpidE, Établissement pour la réinsertion par l’emploi géré par l’Armée, va quitter les murs du bâtiment de 15 000 m² pour Avrillé d'ici 2022. Une aubaine pour Geneviève Charbonneau et ses adhérents de l'ASMV qui souhaitent “un vrai projet de territoire” pour que les habitants puissent réinvestir les lieux à l'abandon.

“À l'intérieur de ce collège il y a une magnifique chapelle néogothique dans laquelle on peut faire des concerts, il y a un théâtre qui est terriblement abîmé mais on peut le restaurer et en faire profiter la population. J'ai d'autres projets dont nous n'avons pas la possibilité de parler actuellement mais nous avons suggéré de faire des choses en plusieurs étapes, et la première chose qu'on aimerait c'est qu’il y ait un espace ouvert soit de temps en temps soit plus longtemps, par exemple que les jeunes s’investissent pour un espace de coworking”.

Écouter le podcast

La réhabilitation du bâtiment fera d’ailleurs l'objet d'un Master à l'Université Rennes II. L'association a deux ans pour travailler à un projet de reconversion avec le propriétaire 2 IDE, filiale de la Caisse des dépôts et consignations. L'ASMV travaille sur une division du Collège de Combrée en trois pôles, formation/éducation, hébergement/restauration, et culture, vu la taille du bâtiment.

Cour des grands collège combrée by ASMV.jpg (87 KB)Hormis la partie occupée et restaurée par l'EpidE, le reste du bâtiment, sa chapelle, son théâtre sont à l'abandon.

Un livre-témoignage d’un ancien pensionnaire

Des projets que l'ASMV Collège Combrée devait présenter lors de son assemblée générale samedi 14 mars, AG repoussée pour cause de Covid-19. Un ancien pensionnaire a tout de même dédicacé son livre, un témoignage de sa scolarité dans les années 60 raconte Geneviève Charbonneau, présidente de l'ASMV.

“C’est un vrai témoignage. Il a changé quelques noms, il a un petit peu romancé mais c'est tout à fait ça, notamment les bonbons, réglisses qui collaient aux dents le dimanche soir quand ils allaient en acheter à la boulangerie à l'angle à l’entrée du collège, qui restait ouverte pour les pauvres pensionnaires qui rentraient. Et c’est un livre qui est très très bien écrit, qui montre un peu une vie de prison mais avec des anecdotes très drôles, très réalistes. Je conseille à tout le monde de lire parce que c’est un régal !”

Écouter le podcast

Le livre de Michel Pateau, "l'Allée des marronniers" (qui n’existe pas, ce sont des tilleuls NDLR) est en vente auprès de l'association ASMV collège Combrée et à Leclerc au prix de 18 €. Contact : combree.college@gmail.com