Maine et Loire

Combrée. Le Lavoir cambriolé, "un coup de grâce" pour ses gérantes

20 novembre 2020 à 12h49 Par Coralie Juret
Crédit photo : Facebook Les Filles du Lavoir

L'effraction a été constatée lundi matin par des agents de la commune. Le préjudice est estimé à 2000€ en comptant les dégradations. Une "petite" somme qui pèse lourd dans le budget de l'association de Marie Lassiégée et Alice Foucher.

Un bar-restaurant associatif cambriolé en Anjou Bleu, à deux pas de la Mayenne. Colère et tristesse des Filles du Lavoir à Combrée... les employés municipaux du village ont découvert lundi matin deux portes de leur local fracturées, la caisse a été cassée et vidée. « Un coup de grâce » en cette période de crise sanitaire qui affaiblit les commerces, pour Alice Foucher et Marie Lassiégée. Elles ont écrit à leurs voleuses ou voleurs.

Écouter le podcast

Les Filles du Lavoir ont déposé plainte, elles gèrent désormais « des démarches administratives pesantes » après ce cambriolage. Avec les confinements elles n’ont pu ouvrir leur bar-restaurant associatif qu’en juin, cette année. Il accueille aussi des concerts les vendredis soir et des expositions.