Confinement allégé et par étape

Actualités Maine et Loire 

Dès samedi, les commerces pourront rouvrir, les messes seront autorisées. Le dispositif sur les promenades et les activités physiques est élargi

OXYGENE RADIO
Emmanuel Macron lors d'une allocution le 13 avril
Crédit: Capture d'écran

24 novembre 2020 - Modifié : 24 novembre 2020 par Alexis Vellayoudom

"Le pic de la seconde vague est passé", le président de la République a annoncé un confinement allégé, mais, "il nous faut poursuivre les efforts", précise Emmanuel Macron. La circulation du virus est freinée mais il demeure très présent, le président de la République a donc fixé un cap en plusieurs étapes :

À partir de samedi :

-L'attestation de sortie reste en vigueur, tout comme le télétravail
-Le confinement est toujours en vigueur, les rassemblements familiaux restent interdits
-La promenade et l'activité physique peuvent être pratiquées à 20 km du domicile pour une durer de 3h
-Les commerces et services à domicile ouvrent jusqu'à 21h avec protocole strict
-Les activités plein air extra-scolaire sont autorisées
-Les célébrations religieuses reprennent, limitées à 30 personnes

À partir du 15 décembre

Si le nombre de contaminations par jour descend à 5 000 et le nombre de personnes en réanimation est inférieur à 3 500 personnes :
-Confinement levé et déplacement autorisé avec un couvre feu de 21h à 7h sauf les 24 et 31 décembre
-Les activités extra-scolaire en intérieur sont autorisées
-Les cinémas, théâtres et musées rouvrent
-Les grands rassemblements resteront interdits, les salles, bars, restaurants, discothèques et parc d'attractions également
Sur la question des stations de sport d'hiver, “il semble impossible d’envisager une ouverture pour les fêtes, il est préférable de privilégier une ouverture début janvier

À partir du 20 janvier :

Si le nombre de contaminations par jour est inférieur à 5 000 par jour :
-Les salles de sport et restaurants pourront rouvrir
-Les lycées ouverts avec la totalité des élèves puis les universités, 15 jours plus tard
Enfin, un point sera fait tous les 15 jours. Les vaccins seront disponibles pour les personnes les plus vulnérables fin décembre ou début janvier, mais il ne sera pas obligatoire.