Mayenne

Confinement : le patron des hôtelliers et restaurateurs mayennais se prépare à rester fermé jusqu'à mi-janvier

17 novembre 2020 à 17h53 Par Coralie Juret
Des bars et restaurants fermés à Segré-en-Anjou Bleu. / CJ

Selon nos confrères de France Info, les bars et restaurants resteraient fermés au moins jusqu'au 15 janvier. Pas étonnant pour le président du secteur hôtellier mayennais (UMIH 53).

Les bars et restaurants ne rouvriraient pas avant le 15 janvier. Information France Info qui cite des sources concordantes... Cela n’étonne pas Eric Jouanen, le patron de la Bastide d’Elva à Changé et président de l’Union des métiers et industries de l’hôtellerie en Mayenne (UMIH 53) : "Premier confinement, on était bloqué 80 jours. Si vous comptez 80 jours ça fait première quinzaine de janvier"

Écouter le podcast

"Laissez-nous travailler"

"Il faut se battre pour essayer de rouvrir plus tôt mais ça me paraît compliqué", estime encore Eric Jouanen. "L'année 2020 s'annonçait très bien, voire exceptionnelle" pour le secteur de l'hôtellerie restauration... Il se prépare désormais à faire une croix sur les fêtes de fin d'année

Aujourd'hui le restaurateur de la Bastide d'Elva à Changé fait le dos rond, comme ses collègues. "Il faut être réaliste, se dire que c'est mort et trouver des solutions pour la vente à emporter, se mettre sur les réseaux", se résigne Eric Jouanen. "Mais bon ça va être très compliqué, on va compter les entreprises qui vont fermer la boutique cet hiver..."

Écouter le podcast

Et si l'épidémie repartait à l'occasion d'un déconfinement pour les fêtes, Eric Jouanen craint de ne voir rouvrir bars et restaurants que mi-février. Il appelle donc les gens à être responsables.