Maine et Loire

Coronavirus : 3 cas du variant britannique confirmés en Maine-et-Loire

12 janvier 2021 à 12h27 Par Coralie Juret
photo d'illustration lors d'un dépistage à Château-Gontier sur Mayenne en août 2020 / CJ

Malgré le respect des gestes barrières, les grands-parents hôtes de cette famille vivant en Angleterre avaient été contaminés et l'un d'eux hospitalisé.

Le variant britannique du Sars-Cov2 est arrivé dans notre région. Trois cas confirmés de cette forme de coronavirus ont été détectés dans une famille résidant en Angleterre et hébergée chez les grands-parents dans le Choletais. L’un d’eux a dû été hospitalisé et isolé entre le 29 décembre et le 5 janvier.

Les mesures barrières ont été respectées mais l’ARS a tout de même décidé de dépister les professionnels et patients de l’unité qui l’a accueilli. La famille s’est aussi isolée suite à ses symptômes précoces et n’a participé à aucun rassemblement, précise l’Agence régionale de santé.