Coronavirus. "Activité normale" au CHU d'Angers

Actualités Maine et Loire 

A Angers, le CHU se veut rassurant sur l'épidémie de coronavirus. Une conférence de presse était organisée hier avec l'Agence régionale de santé.

OXYGENE RADIO
Crédit: Par Émeric � www.panoramio.com

3 mars 2020 - Modifié : 3 mars 2020 par Coralie Juret

Quatre patients, une Mayennaise de 58 ans, un couple d'Angevins de 25 ans et une Sarthoise de 27 ans sont actuellement pris en charge au CHU d'Angers. Leur état de santé est "très satisfaisant", l'un d'eux est même devenu négatif au test, résultat à confirmer toutefois. Ils sont dans une chambre confinée et un secteur dédié avec un accès distinct explique le centre hospitalier angevin, "tout est fait pour assurer la sécurité de tous". Cinq cas au total sont confirmés en Pays de la Loire, une vacancière de 58 ans est hospitalisée au CHU de Nantes.

Quelle prise en charge ?

Les personnes susceptibles d'être atteintes par le coronavirus sont d'abord orientées par le 15, puis testées pour l'instant à Nantes (et bientôt à Angers). Les résultats tombent sous 6h à 24h. S'ils sont négatifs, les patients sont placés en quatorzaine à leur domicile. S'ils sont positifs, ils sont pris en charge par des équipes rodées et préparées depuis janvier, selon la même organisation que pour Ebola ou la grippe H1N1. 


Gestes barrières

Le CHU d'Angers s'organise, dit-il, pour répondre à une extension "imprévisible" de l'épidémie. En attendant le 0 800 130 000 et les gestes barrières restent la meilleure prévention pour tous : se laver les mains régulièrement pendant 30 secondes au moins, éternuer dans son coude, utiliser un mouchoir à usage unique et porter un malade si et seulement si on est malade. Les poignées de main et les embrassades sont à éviter.

Les hôpitaux de 1e niveau : CHU de Nantes et d’Angers
Les hôpitaux de 2ème niveau : Centres hospitaliers de St Nazaire, Cholet, Laval, Le Mans et la Roche-sur-Yon


Les Zones Rouges : Hubei (Chine) et les clusters en France : Oise (Creil, Crépy-enValois, Vaumoise, Lamorlaye, Lagny le Sec, La Croix Saint Ouen, Montataire, Nogent-sur-Oise et Villers-Saint-Paul) / Haute-Savoie (Balme-de-Sillingy) / Morbihan (Auray, Carnac et Crac'h).

Les Zones Oranges : Italie du Nord (régions de Lombardie et de Vénétie et d’ÉmilieRomagne), Chine continentale (hors Hubei), Macao, Hong-Kong, Singapour, Corée du sud et Iran.

Au retour de ces zones, d'éventuels symptômes sont à surveiller et à signaler au 15. Les contacts sont à éviter et le télétravail à privilégier pour les travailleurs et étudiants. Les enfants ne doivent pas être envoyés en cours ou en garde et les établissements, prévenus immédiatement.