Covid-19. Hugues, agent de sûreté ferroviaire : “restez chez vous”

Actualités Maine et Loire 

Dans la lutte contre l'épidémie de coronavirus, les soignants sont en première ligne. Mais d'autres professions indispensables au pays sont aussi exposées à de potentiels malades, dans les gares notamment.

OXYGENE RADIO
Hugues (au centre) monte à Paris chaque semaine pour son travail, Gare de Lyon.
Crédit: capture vidéo Facebook

31 mars 2020 par Coralie Juret

Malgré l'épidémie de coronavirus et les mesures de confinement, les gares françaises ne sont pas tout à fait désertes. Le trafic est considérablement réduit et les trains sont filtrés, vers Montpellier, Marseille, Lyon mais aussi la Suisse, Gare de Lyon à Paris. Hugues, un Segréen, y est agent de la sûreté ferroviaire. Il monte à Paris chaque semaine pour y travailler.

“Nous notre rôle, c’est de s'assurer que les gens qui accèdent aux trains sont bien détenteurs d’un titre de transport, et après la police elle, mène des opérations de contrôle pour avoir les fameuses dérogations pour l'accès aux gares et l'accès aux trains. Là en ce moment on reçoit beaucoup de clients qui sont rapatriés, des Français de l'étranger, principalement des gens qui reviennent des lieux de villégiature. Et comme les aéroports de province sont fermés, ils transitent pour la plupart par Roissy et après regagnent leur domicile via les grandes gares parisiennes”.

Écouter le podcast

Pour respecter les consignes et faire face aux contraintes de chacun, Hugues et ses équipes ont revu leur organisation pour assurer la continuité du service, car malgré la baisse du trafic, il y a toujours autant de délinquance.

"Le meilleur moyen de protéger : rester confiné"

L'agent de sûreté ferroviaire segréen a d’ailleurs un message personnel à faire passer. “C'est de rester chez vous si vous avez pas de nécessité absolue de vous déplacer et notamment dans les gares, puisqu'on sait que les transports regroupent une masse importante de personnes et que dans ces personnes, on a des gens qui peuvent s’ignorer mais qui sont susceptibles d'être porteurs du virus. Effectivement, ils nous mettent en danger, ils mettent en danger surtout les gens qui ont besoin d'aller travailler notamment pour assurer la continuité du fonctionnement du pays. Donc le meilleur moyen de protéger de tout le monde et de se protéger soi-même et aussi ses proches, c'est de rester confiné, de rester à domicile”.

Écouter le podcast

De leur côté Hugues et ses équipes respectent les gestes barrières et la distanciation entre eux, et avec les clients. Ils ont aussi instauré des vides sanitaires de présence pour éviter que les équipes de sûreté ferroviaire ne se croisent Gare de Lyon à Paris.