COVID-19 : la situation s'aggrave en Pays de la Loire, deux fois plus de contaminations chez les personnes âgées

Actualités Maine et Loire 

Hier soir au cours d'une conférence de presse, l'Agence régionale de santé a de nouveau souligné le rôle de chacun dans la gestion de cette épidémie dont les effets ne se mesurent qu'après deux à trois semaines.

OXYGENE RADIO
photo d'illustration / Candid Shots

6 novembre 2020 à 10h27 - Modifié : 6 novembre 2020 à 10h51 par Coralie Juret

La situation sanitaire s'aggrave en Pays de la Loire. La Covid touche sévèrement les plus de 65 ans, chez qui le taux d'incidence dépasse désormais le nombre de contaminations en population générale, en Maine et Loire et en Mayenne. Il est de 512 pour 100 mille sur Angers Loire Métropole, et de 326 pour Laval Agglo.

Accélération dans les EHPADS

Un quart des maisons de retraite de la région est concerné par au moins un cas chez un résident ou un personnel, pour un total de 621 cas en Pays de la Loire. Des contaminations qui ont presque doublé en une semaine seulement. Dans les EHPADS, on recense 15 clusters pour 178 cas en Maine-et-Loire, dont l'EHPAD les Tilleuls à Sainte Gemmes d'Andigné. En Mayenne, 4 clusters pour 128 cas, à Montsûrs notamment où tous les personnels négatifs vont être retestés.

"Le nombre de décès nous inquiète"

"Les jeunes sont touchés de manière non négligeable et de manière inhabituelle par rapport aux pathologies graves", dit aussi le Dr Pierre Blaise, directeur scientifique de l'ARS. Le nombre moyen de décès s'élève à 11 chaque jour dans la région. Il dépasse le premier pic épidémique, tout comme le nombre d'hospitalisations. 

Le directeur de l'Agence régionale de santé appelle donc à la "jouer collectif" et demande "une plus grande attention et une plus grande efficacité pour réduire la circulation virale".