Covid-19. Le préfet de Maine-et-Loire invite les maires à promouvoir les gestes barrières, à deux pas de la Mayenne

Actualités Maine et Loire 

L'Anjou Bleu ne se trouve qu'à quelques kilomètres de la Mayenne, où le coronavirus circule "activement et de façon inquiétante".

OXYGENE RADIO
Le préfet René Bidal (au centre) lors d'une conférence de presse en mars dernier à Angers.
Crédit: CJ

17 juillet 2020 à 7h14 - Modifié : 17 juillet 2020 à 7h25 par Coralie Juret

Le préfet du Maine-et-Loire René Bidal invite les maires de son département à être "les promoteurs actifs des mesures barrières", au vu de la circulation "inquiétante" de la pandémie dans le département limitrophe de la Mayenne.

Malgré la fin de l'état d'urgence sanitaire, les rassemblements de plus de 10 personnes dans les lieux ouverts au public restent soumis à déclaration en préfecture. Dans les établissements recevant du public, le port du masque est obligatoire, hormis pour les spectacles et la pratique du sport. Dans ce dernier cas, une distance de 2m doit être respectée.

Les soirées dansantes des mariages sont interdites, dans les lieux privés comme dans les salles communales.