Covid-19 : “Une crise économique se profile”, le Secours Catholique appelle aux dons

Actualités Maine et Loire 

L'épidémie de coronavirus et le confinement fragilise davantage les plus précaires. En Mayenne, la délégation constate �Sdes demandes exceptionnelles⬝.

OXYGENE RADIO
Crédit: Secours Catholique

6 avril 2020 à 19h10 - Modifié : 6 avril 2020 à 19h20 par Coralie Juret

Le Secours Catholique de France appelle aux dons. En Mayenne, la délégation a reçu une trentaine de demandes supplémentaires ces dernières semaines, depuis le début de l'épidémie de coronavirus. Si la crise n'a pas effacé les besoins qu'elle reçoit en temps normal, de nouveaux publics la sollicitent pour l'achat des courses et le paiement des factures, constate le délégué mayennais Jimmy Clément-Décure.

“Des personnes qui sont en auto-entrepreneur, d'autres qui sont dans les emplois précaires... On en avait déjà avant mais je pense qu’on a une accentuation de ce type de publics. Et aussi des personnes qui en temps normal bénéficient d'autres aides qui sont aujourd'hui fermées ou restreintes, du coup notre demande en hausse est liée à ce nouveau public”.

Écouter le podcast

2,5 millions d’euros pour des achats ou des factures

Le Secours Catholique s'attend à une hausse des demandes dans les prochaines semaines, d'où cet appel aux dons sur son site internet pour financer de nouveaux chèques service. L’association a débloqué 2,5 millions € au niveau national pour faire face à une crise qui s'inscrira dans la durée, prédit-elle. Des inquiétudes partagées par le délégué mayennais du Secours Catholique, Jimmy Clément-Décure.

“Là aujourd'hui on vit une crise sanitaire, demain ça sera aussi une crise économique, nous avons encore du mal peut-être à repérer les conséquences. En tout cas il faut qu’on ait conscience qu'il faut qu'on s’affiche sur cette durée, parce qu’on va devoir répondre peut-être à des nouveaux besoins, à un moment donné. C'est surtout de se dire que dans ce type de crise, les premiers impactés sont les personnes qui ont surtout les emplois les plus précaires. Et c’est pour ce type de public qu'on verra peut-être aussi une accentuation de la crise”.

Écouter le podcast

Pour tenir sur la durée, le Secours Catholique aura aussi besoin de bénévoles dans les prochaines semaines, ils peuvent se faire connaître par mail à mayenne@secours-catholique.org. Ils sont déjà 550 en Mayenne, en plus des 5 salariés. Pour les dons, le site internet secours-catholique.org est à privilégier même si les dons par courrier sont acceptés à Secours Catholique - 6 rue du Docteur Ferron - BP 131 - 53000 Laval Cedex.

La ligne téléphonique reste par ailleurs ouverte pour les Mayennais dans le besoin, du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h30 au 07 57 47 78 71.