Déconfinement : les précisions du gouvernement

Actualités Maine et Loire 

Alors que les départements de la région Pays de la Loire sont au verts, le gouvernement a précisé les modalités du déconfinement.

OXYGENE RADIO
Crédit: Alexis Vellayoudom

7 mai 2020 à 13h24 - Modifié : 8 mai 2020 à 8h19 par Alexis Vellayoudom

Tout est au vert dans la région Pays de la Loire, le gouvernement a dévoilé la nouvelle carte du déconfinement avant de répondre aux interrogrations sur le déconfinement. 

Concernant les écoles, le Ministre de l'Education et de la Jeunesse, Jean-Michel Blanquer, a annoncé que 85 % des écoles seront ouvertes dès la semaine prochaine. Les collégiens, 6ème et 5ème pourront rentrer dès le 18 mai pour les départements au vert.  

Les transports et la mobilité

Le port du masque y sera obligatoire sous peine d'une amende de 135 euros. La circulation sera limitée à certaines heures et une attestation sera obligatoire pour aller travailler ou pour motif impérieux. 

Sur les conditions de circulation, le Ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a précisé la règle des 100 km. Il est autorisé de faire plus de 100 km pour les déplacements à l'intérieur d'un même département, juste un justificatif de domicile suffit. En revanche, pour les déplacements de plus de 100 km, incluant plus d'un département, une nouvelle attestation sera disponible, seront autorisées les personnes qui se déplacent pour le travail ou motif impérieux. 

Pour l'étranger, la fermeture des frontières "restent la règle et les passages une exception", indique le Premier ministre. Les restrictions restent de mise pour les pays voisins, sauf pour les travailleurs transfrontaliers. Une nouvelle décision sera prise le 15 juin. 

Les lieux

Les "petits musées" et lieux culturels pourront réouvrir sur décision des préfets, mais les salles de spectacle, les cafés et les restaurants restent fermés. La pratique des sports collectifs et en salle reste interdite. Les rassemblements sont toujours limités à 10 personnes maximum. 

La question en suspend restait l'accès aux plages. Le Premier ministre a été claire, les plages, les lacs et les centres nautiques resteront fermés, mais les préfets peuvent autoriser leur ouverture, sous certaines conditions, sur demande du maire. 

Economie et Travail 

Le Ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, l'a redit, le 11 mai, ce sont 400 000 entreprises pour 875 000 emplois qui vont réouvrir, mais la Ministre du Travail, Murielle Pénicaud, rappelle "que le télétravail doit être privilégier". Les centres commerciaux de plus de 4 000m² pourront réouvrir sur décision du préfet , excepté pour l'Ile de France. 

Le Ministre a rappelé son soutien auprès du secteur économique et des petits commerces. Le Fonds de Solidarité est d'ailleurs prolongé jusqu'à fin mai et les charges sociales patronales de mars, avril et mai sont supprimées. 

En conclusion, Edouard Philippe a précisé qu'un nouveau bilan sera fait fin mai pour la deuxième étape du confinement.