Déconfinement : pas de dérogation pour la Saint-Sylvestre, un couvre-feu plus tôt

Actualités Maine et Loire 

Ce jeudi soir, le Premier Ministre a annoncé revoir les règles du déconfinement en raison d'une stabilisation de la baisse du nombre de contaminations par la Covid-19.

OXYGENE RADIO
Crédit: Vidéo Gouvernement

10 décembre 2020 à 17h28 - Modifié : 10 décembre 2020 à 17h38 par Coralie Juret

Un déconfinement plus strict que prévu. C'est ce qu'a décidé le gouvernement de Jean Castex à compter de mardi prochain, le 15 décembre. Le seuil de 5000 nouveaux cas par jour est loin d'être atteint, le Premier Ministre a donc revu ses plans.



Pas de cirque, de cinéma ou de match pour les supporters



Et ce sont les établissements culturels, les enceintes sportives et les lieux de culte qui sont les premiers à en faire les frais... Ils ne rouvriront ou ne verront finalement pas leur jauge augmenter avant le 7 janvier, sous réserve toujours, de l'évolution de la situation sanitaire. Le froid et l'humidité, l'approche des fêtes sont un risque supplémentaire, alors que les contaminations atteignent une forme de plateau et même une légère réaugmentation en France.



Couvre-feu dès 20h



Pour éviter un rebond de cette deuxième vague de Covid-19, le couvre-feu qui entrera en vigueur mardi tombera plus tôt : de 20h à 6h du matin, interdiction de quitter son domicile sauf pour le travail, les soins urgents, la garde d'enfants ou l'assistance aux personnes vulnérables ou précaires. Dans ces seuls cas dérogatoires, il faut une attestation de déplacement et un justificatif, sous peine d'amende (135 € toujours).



Pas de dérogation pour le Nouvel An



Un couvre-feu étendu au Réveillon de la Saint Sylvestre, mais pas à Noël, une fête qui revêt une signification particulière, a justifié le Premier Ministre. La règle des 6 adultes à table reste évidemment d'actualité et Jean Castex recommande de s'isoler 5 jours avant de voir ses proches vulnérables.








Assouplissement, toutefois des déplacements à partir du 15 décembre : en journée l'attestation ne sera plus nécessaire, et les voyages possibles entre régions.