En Maine-et-Loire, "trop de comportements inciviques", précise le Préfet

Actualités Maine et Loire 

Mardi, la Préfecture a annoncé renforcer les contrôles sur le respect des mesures sanitaires. 24 infractions constatées en une après-midi.

OXYGENE RADIO
Le préfet du Maine-et-Loire au centre lors d'une conférence le 13 mars 2020
Crédit: Coralie Juret

12 novembre 2020 à 14h32 - Modifié : 13 novembre 2020 à 11h47 par Alexis Vellayoudom

"Le temps de la pédagogie est révolu", c'est ce qu'annonce aujourd'hui, le Préfet du Maine-et-Loire, René Bidal. Après avoir annoncé mardi le renforcement des contrôles sur les mesures sanitaires par les forces de l'ordre et la Direction Départementale de la Protection des Populations, le Préfet s'agace de "bien trop de comportements inciviques constatés et verbalisés". 


Mardi après-midi dans le centre-ville d'Angers, sur 65 contrôles, 22 personnes ont fait l'objet de contraventions de 135 euros. 13 pour défaut d'attestation et 9 pour le non du port du masque. Un établissement recevant du public a fait l'objet de deux contraventions pour non-respect de l'obligation du port du masque par des clients. 


Alors cette semaine, la tendance est à la baisse, le taux d'incidence est à 357 dans le département, le préfet rappelle que chacun doit prendre sa part de responsabilité, "elle ne pourra se confirmer et faire baisser la pression sur le système de santé que si, comme je l’ai souvent dit, chacun de nous prend sa part dans ce combat collectif".