En Mayenne, Olivier Richefou suspend la décision sur la suppression du "week-end de répit" des familles d'accueil

Actualités Mayenne 

Le président du Conseil départemental attend les conclusions du groupe de travail national. Une bonne nouvelle pour les familles d'accueil, selon la CFDT Interco 53

OXYGENE RADIO
Les agents du secteur solidarité s'étaient rassemblés le 11 décembre devant l'hôtel du département
Crédit: Alexis Vellayoudom

18 décembre 2020 - Modifié : 18 décembre 2020 par Alexis Vellayoudom

"Une très bonne nouvelle pour les assistants familiaux en Mayenne", c'est ce qu'explique Véronique Lesiourd, déléguée syndical de la CFDT Interco 53. Le président du Conseil départemental, Olivier Richefou, a annoncé suspendre la décision du Département sur la suppression des "week-ends de répit". Ce week-end par mois que les familles d’accueil ont pour se reposer sans les enfants accueillis, devait être supprimé en janvier 2021.

Les familles d’accueil avaient d’ailleurs manifesté devant l’hôtel du département le 11 décembre dernier. Olivier Richefou, fait savoir qu’il attend les conclusions du groupe de travail national qui devraient arriver à la fin du 1er trimestre 2021. Véronique Lesiourd, déléguée syndicale CFDT, est ravie de cette nouvelle, "c’est tout ce qu’on demandait, que la Mayenne reste un précurseur sur le "week-end de répit" en attendant les conclusions du groupe de travail national". 

Cela fait 24 ans que la Mayenne fait figure d'exception sur ce week-end de répit.