Mayenne

Gilets Jaunes. Une plainte déposée en Mayenne demain contre Macron

04 janvier 2019 à 18h00 Par Coralie Juret
Illustration. Sur un barrage de Gilets jaunes à Segré, décembre 2018
Crédit photo : CJ

A l'aube du premier acte 2019 des Gilets Jaunes, le huitième depuis le début du mouvement, la pression monte entre le gouvernement et les manifestants. Un groupe de Mayennais va porter plainte demain pour usage abusif de la force.

En Mayenne, des Gilets Jaunes vont porter plainte contre Emmanuel Macron pour usage intempestif de la force publique et non-assistance à personne en danger. Ils se donnent rdv à 11h devant le groupement départemental de gendarmerie à Laval demain. L'Evronais Cédric Jung, à l'initiative de l'action, expliquait sur notre antenne ce midi que cet acte sera "purement symbolique, Monsieur Macron a l'immunité" mais espère qu'il fera "boule de neige, pour mettre un peu plus la pression sur l'Etat". La plainte pourrait aussi viser le Premier Ministre Edouard Philippe et son ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, qui eux ne bénéficient de l'immunité présidentielle.

Pur l'instant en Mayenne les rapports sont bons avec les forces de l'ordre et les Gilets Jaunes sont respectueux assure Cédric Jung, qui se dit personnellement "opposé aux blocages". Des actions sont prévues au rond-point de Tours à Laval demain pour l'acte VIII, un rassemblement est prévu à 10h aussi place du 11 Novembre. Il y aura également trois opérations "péage gratuit" à La Gravelle, Louverné et Vaiges sur l'autoroute A81.

Des Gilets Jaunes se rassembleront aussi à 10h30 sur la cale à Mayenne, contre la fermeture provisoire de la maternité et du centre hospitalier du Nord-Mayenne.