Maine et Loire

La saison des mariages s'annonce compliquée

22 avril 2020 à 12h00 Par Alexis Vellayoudom
Le Château de Challain enregistre deux annulations, d'autres sont à prévoir
Crédit photo : Brett Durant

Mariages annulés ou reportés, année aussi bien difficile pour les futurs mariés que pour les organisateurs de mariage. Un couple de Château-Gontier a dû reporter son mariage. L'activité du Château de Challain est à l'arrêt.

Bientôt le mois de mai, ce qui signifie début de la saison des mariages. Et elle s’annonce compliquée cette année.

À Challain-la-Potherie, le Château de Challain accueille chaque année des mariages luxueux, comptez au moins en dizaine de milliers d’euros un mariage. La clientèle vient principalement d’Asie et des Etats-Unis, mais la crise sanitaire a cloué les avions au sol. La propriétaire américaine, Cynthia Nicholson envisage la moitié des mariages prévus, annulée ou reporté. "On a seulement deux annulations, mais il y en a pas mal qui recherche à trouver une autre date pour la fin d'année ou le début de l'année prochaine", explique Brett Durant, assistant de la propriétaire. 

Écouter le podcast

Les salariés sont au chômage technique, moins d'argent qui rentre, "l'argent qui rentre au Château de Challain, c'est pour maintenir la beauté du château donc il y a moins d'entretien en ce moment". Et la propriétaire ne peut pas anticiper, "la plupart de nos clients viennent des pays étrangers, on ne sait pas ce qui se passe par rapport aux avions et aux transports. On attend que le monde redémarre", précise Brett Durant. Pour faire face à la crise, la propriétaire du Château de Challain a mis en place une offre spéciale de mariage pour les Français avec des tarifs plus abordables. Pour plus d'informations, vous pouvez envoyer un mail à chateauchallain@gmail.com.


Des couples préfèrent reporter 

Ca devait être l’un des plus beaux jours de leur vie, mais ce n'est que partie remise. Christophe et Marie devaient se marier le 27 juin à Château-Gontier-sur-Mayenne, ils ont décidé de reporter. Après avoir consulté les mairies, qui n’avaient pas de consignes, et les récentes déclarations d’Emmanuel Macron, ils ont tout entrepris pour reporter leur mariage à l’année prochaine.

Écouter le podcast

Le couple s’est arrangé avec leurs convives et les prestataires, aucun impact financier. "Quand on commence à envisager de décaler, c'est le gros stress, forcément ça fait un an qu'on est en train de préparer ça. Puis quand la décision est prise, quelque part, c'est plus du soulagement qu'autre chose, car plus ça allait plus on se rendait compte que c'était une grosse source de stress de savoir si ça allait avoir lieu et si ça allait se faire dans de bonnes conditions, des contraintes de nombre ou des contraintes de masques.", explique Christophe. 

Le mariage est donc reporté au 19 juin 2021, "bon, c'est toujours ennuyeux, on se dit que ça devait être cette année, on aura un petit pincement au cœur le 27 juin, mais on se dit que c'était la meilleure solution", conclut Christophe.