Laval. Les illuminations, un défi relevé chaque année par les techniciens de la ville

Actualités Mayenne 

Depuis le 1er décembre, Laval a revêtu ses habits de Noël ! Des illuminations possibles grâce au travail des techniciens.

OXYGENE RADIO
Les installations ont commencé en septembre
Crédit: Kévin Rouschausse - Ville de Laval

7 décembre 2020 à 9h28 - Modifié : 7 décembre 2020 à 10h24 par Alexis Vellayoudom

Ils sont, en quelques sortes, les lutins à l'œuvre pour que Laval brille de milles feux en décembre. Depuis septembre, les techniciens de la ville de Laval s'adonnent à habiller la ville de ses illuminations de Noël. Des lumières, sur le thème de la plume de paon, visibles pour les Lavallois du centre-ville depuis le 1er décembre. Le lancement était d'ailleurs organisé à une date surprise pour éviter les attroupements dans la ville en raison du covid-19.  

Un défi technique

Un travail qui a commencé, il y a quelques semaines, avec les techniciens de la ville, pour qui l’installation est toujours un défi technique, surtout en période de Covid, "il a fallu s'adapter pour les distances, les gestes barrières, le port du masque. Place de la Trémoille, le chantier a été arrêté et remplacé par une projection", explique Joël Legendre, chef d'atelier de la ville. 

Joël Legendre - "20 km de guirlandes et 4 000 heures de travail"

Mais la covid-19, n'a pas empêché l'installation de 20 km de guirlandes, "c'est 4 000 heures de travail avec la pose et dépose des illuminations", et une nouveauté, "sur la Mayenne, c'est une nouvelle guirlande qui est sortie, qui est commandable point par point, la diode, on peut la mettre rouge, vert, bleu, clignotante", ajoute Joël Legendre. 

Installation Illuminations Laval_10 20_Kévin Rouschausse.jpg (1.88 MB)Installation sur le pont Aristide Briand © Kévin Rouschausse - Ville de Laval

Une satisfaction pour les techniciens

Cette année, c'est donc la plume de paon qui est à l'honneur, un thème choisi par la municipalité précédente, "le pont et la rivière, c'est très jolie. Et même de jour, quand on passe ça fait jolie, il y a un décor. Il y a des années où de jour ça ne rendait rien", confie Joël Legendre

Joël Legendre - "le pont et la rivière, c'est très jolie"

Un travail que les techniciens sont heureux d'accomplir chaque année, "réussir le challenge et d'avoir fini à l'heure parce qu'on commence à poser au 15 septembre", termine Joël Legendre. Un travail qui continue même pendant le mois de décembre, puisque les techniciens doivent vérifier les installations chaque jour.

Installation Illuminations Laval (2)_10 20_Kévin Rouschausse.jpg (1.67 MB)Les techniciens sont à l'oeuvre depuis septembre © Kévin Rouschausse - Ville de Laval