Mayenne

Le devoir de mémoire pour les victimes de la Grande Guerre à Château-Gontier

25 octobre 2018 à 11h49 Par Alexis Vellayoudom
A l’occasion du centenaire de la Première Guerre Mondiale ce 11 novembre, la Mairie en association avec le CME, Conseil Municipal d'Enfants a mis en place une initiative commémorative.

Les enfants de la commune, en relation avec des écoles et le centre périscolaire, ont pu confectionner 200 coquelicots, symboles des champs de bataille, dans le cadre des commémorations du 11 novembre. Ils les ont déposés au pied de l’Hôtel de Ville et du monument aux morts, près du Jardin du Bout du Monde. Marielle Planchenault-Michel, adjointe à la réussite éducative, évoque d'autres initiatives : "il y aura énormément d'initiatives, il y aura des expositions. Il va y avoir aussi des écoles qui ont fait des chants. Nous et les enfants du Conseil Municipal d'Enfants, on sera présent lors de la cérémonie patriotique et on chantera la marseillaise".

Des enfants "très réceptifs" à ce qui s'est passé

L’initiative a pour but d’entretenir la mémoire auprès des jeunes générations. Elouan et Adélie, 2 membres du Conseil Municipal des Enfants ont expliqué leur démarche : "On a representé des coquelicots avec des bouteilles recyclées, qu'on a bombées avec de la bombe rouge et qu'on a plantées". 

"C'est émouvant !"

Nés en 2008, année de décès du dernier poilu français, Lazare Ponticelli, ces enfants rendront un nouvel hommage aux victimes, ce 11 novembre à Château-Gontier.