Maine et Loire

Le football amateur attend une décision, des clubs locaux s'expriment

10 avril 2020 à 11h59 Par Alexis Vellayoudom
L'US Entrammes évolue en Régionale 3, son président s'inquiète de la situation financière des sponsors
Crédit photo : US Entrammes

Alors que les fédérations de handball, de basket et de rugby ont annulé les saisons du monde amateur, la Fédération Française de Football souhaite maintenir la reprise des compétitions. Quatre présidents de clubs du Haut-Anjou et de la Mayenne prennent la parole.

Quelle fin de saison pour le football amateur ? Depuis le 12 mars, les championnats sont à l’arrêt. Alors que le rugby, le basket, le handball ont annulé les saisons du monde amateur, la Fédération Française de Football veut maintenir la fin des compétitions. Elle espère un déconfinement rapide pour terminer la saison le 30 juin. Qu’en pensent les clubs amateurs ?

Écouter le podcast

Pour le président mayennais de Louverné Sports, Nicolas Meignan "la solution la plus logique serait une saison blanche, après est-ce qu'il y a une meilleure solution qu'une autre, je n'en suis pas sûr". Son club est dans le haut de tableau de Régionale 2. 

À la Fédération Française de Football, plusieurs scénarios à l'étude

La FFF doit prendre une décision "finale" jeudi prochain lors du Comité exécutif. Même si, Noël Le Graët, président de la FFF souhaitait continuer la saison jusqu'au 30 juin avec le maximum de matchs joués, il semblerait selon Foot Amateur que "les championnats de Ligue et District ne reprendront pas".

Alors comment déterminer le classement définitif ? La FFF a écarté la semaine dernière l'idée d'une "saison blanche" et "des montées sans descentes". Deux solutions sont à l'étude, des montées et des descentes en prenant le nombre de points de chaque équipe pour le même nombre de matchs joués ou faire monter que les premiers et descendre que les derniers. Des décisions, qui quoiqu'il arrive ne satisferont pas tout le monde, mais la Fédération Française de Football a précisé que "les règles de fixation des classements seront établies au niveau national". 

L'autre interrogation, l'aspect financier

Pas de match, pas de tournoi, pas d’événements, en clair pas de recettes alors que les dépenses sont toujours présentes. Les clubs amateurs sont dans l’incertitude, financièrement. Les quatre présidents s'expriment.

Écouter le podcast

La FFF a assuré que "l'intégralité du budget alloué au football amateur sera maintenue", soit 86 millions d'euros. Pour les clubs, les plus en difficulté, un fonds exceptionnel de solidarité va être mis en place dans les prochaines semaines, avec la participation des ligues et des districts. Les quatre présidents de club soutiennent l'idée d'une "exonération des cotisations auprès de la fédération et des frais d'engagement pour la saison prochaine"