Mayenne

May'Aînés : 8 millions pour la dépendance en Mayenne

30 octobre 2019 à 09h33 Par Coralie Juret
Le président Richefou présentait son plan aux élus du Pays de Craon vendredi.
Crédit photo : CJ

Grâce aux 15 millions d'euros d'excédent dégagés sur son budget en trois ans, le Département de la Mayenne a choisi de consacrer 8 millions aux EHPADS et services d'aide à domicile, 3 à 4 millions pour les équipements sportifs utilisés par les collégiens et 2 à 3 millions pour son attractivité.

Le Département a "entendu et compris" la détresse des agents d'EHPADS mayennais. Il débloque 8 millions d'euros sur trois ans pour son plan May'Aînés, 12 mesures destinées à accompagner la perte d'autonomie des seniors en favorisant le maintien à domicile. Les EHPADS ne seront pas oubliés promet le président Olivier Richefou, "on sait que ce n'est pas assez mais c'est déjà la moitié du chemin".

Parmi ces mesures d'accompagnement de la prise en charge des seniors, à leur domicile ou en structure, "nous allons doter chaque lit d'une enveloppe de 500 €, ce qui pour un établissement de 50 places fait 25 000 €, pour choisir du matériel adapté, qui permettra d'améliorer les conditions de travail et le confort. Nous allons aussi équiper chaque intercommunalité d'un véhicule électrique adapté aux personnes âgées et à mobilité réduite pour assurer mieux la mobilité sur le territoire".

Écouter le podcast

Les subventions travaux aux EHPADS seront aussi doublées, la téléconsultation médicale installée dans tous les établissements avant 2021 et les groupements d'employeurs favorisés. 1 million d'euros par an sera consacré au fonctionnement de ce plan May'Aîné, présenté la semaine dernière aux maires et directeurs de structures d'accueil du Pays de Craon.

Le contournement de Cossé livré dans quatre ans

"Un mariage à trois intercommunalités réussi", c'est le constat du président de la Mayenne, en visite de mi-mandat donc vendredi au Pays de Craon. Dans le cadre du contrat de territoire 2016-2021, le Département a alloué 1,82 millions d'euros à la nouvelle collectivité et 1 million de plus à ses communes. La priorité a été mise sur le contournement de Cossé-le-Vivien.

"Il devrait être livré en 2023. On va vraiment rentrer dans une phase active, il nous reste une centaine de m² à acheter", détaille Olivier Richefou. "Nous avons choisi aussi de laisser la liberté aux communes de choisir leurs projets". A mi-parcours, près de la moitié de l'enveloppe a été consommée. "Nous avons aussi ajouté une enveloppe complémentaire en cours de mandat pour financer les équipements sportifs utilisés par les collégiens. Là aussi c'est un peu plus de 300 mille euros qui a profité au territoire du Pays de Craon".

Écouter le podcast

Les études se poursuivent par ailleurs pour l'aménagement de créneaux à 2x2 voies entre Cossé et Craon, et Craon-Renazé sur la RD 771. La réalisation prendra une bonne dizaine d'années estime le président du Département.