Maine et Loire

Phase 2 du déconfinement : “la liberté va redevenir la règle”

29 mai 2020 à 12h25 Par Coralie Juret
Crédit photo : capture vidéo / Gouvernement

Les autorités appellent toutefois à la responsabilité de chacun et au respect strict des gestes barrières et de la distanciation sociale à l’approche de l’été.

La décrue de l'épidémie de coronavirus se poursuit, les cafés, bars et restaurants des Pays de la Loire vont donc pouvoir rouvrir à compter de ce mardi 2 juin. C’est le cas dans toute la France à l'exception des régions encore orange, l'Ile de France, Mayotte et la Guyane où seules les terrasses pourront recevoir des clients.

Tables de 10 et masques pour se déplacer

Dans les établissements, des règles strictes devront s'appliquer dès mardi a précisé hier le Premier Ministre Edouard Philippe : “Les personnes qui ont choisi de dîner ou de déjeuner ensemble pourront s’asseoir à la même table dans la limite d'une capacité maximale de 10 par table, mais il devrait y avoir une distance minimale d'un mètre entre les tables de chaque groupe. Les circulations à l’intérieur des établissements devront être organisés et le port du masque sera rendu obligatoire pour l'ensemble du personnel en salle et en cuisine ainsi que pour les clients lorsqu'ils se déplacent bien entendu”

Dans les bars, “nous demanderons aux exploitants de ne pas autoriser la consommation debout à l'intérieur. Des mesures qui seront réévaluées avant le 22 juin, prochaine phase du déconfinement. 

Écouter le podcast

Vacances à distance

Des vacances à plus de 100 km de chez soi, dans une location, à la plage... ce sera aussi possible à compter de mardi. L'épidémie de coronavirus régresse grâce au respect des consignes sanitaires indique le gouvernement, mais Edouard Philippe appelait aussi à rester très vigilant hier.

“L’esprit de ces règles, c'est la responsabilité de nos concitoyens. C’est le fait de comprendre que nous sommes tous collectivement [...] un des acteurs de la lutte contre l'épidémie. Il s'agit pas d'avoir peur, il s'agit pas d'avoir peur des autres, certainement pas. Il s'agit d'être soi-même suffisamment méticuleux et organisé pour être certain de se protéger soi-même et de protéger les autres. Dans l'ensemble vous avez parfaitement compris ces règles et elles sont bien observées, et c'est d'ailleurs la raison pour laquelle l'épidémie recule. Mais nous savons tous que le début d'un relâchement, une forme de désinvolture, la facilité du printemps et peut-être même encore plus de l'été pourrait faire repartir dans certains territoires “.

Si "la liberté va redevenir la règle, l'interdiction l'exception", les regroupements restent limités à 10 personnes et les gestes barrières de mise, ainsi que la distanciation sociale. Les sports collectifs et de contacts ne reprendront pas avant le 22 juin, d'ailleurs les stades et hippodromes restent pour l'instant fermés, comme les discothèques.

Écouter le podcast

Oral du bac de français annulé

Côté écoles, le Ministre de l'Education a annoncé la réouverture de 100 % des écoles primaires la semaine prochaine. Dans les zones vertes les 4e et 3e retrouveront le collège et les lycéens le lycée, suivant le même protocole que leurs cadets. Les élèves des filières technologiques et professionnelles aussi au moins sur l'un des 3 niveaux. Il n’y aura pas d’oral pour le bac de français des 1e : il sera validé par le contrôle continu.