Mayenne

Port du masque en Mayenne : après la pédagogie, le ton se durcit

24 août 2020 à 18h28 Par Coralie Juret
Crédit photo : illustration Caniceus / Pixabay

Les compagnies de gendarmerie ont reçu des consignes “d’en haut” : elles devront désormais être plus ferme face au non-respect du port du masque.

Après 10 jours de pédagogie, la gendarmerie va sévir. Elle sera désormais intransigeante sur le non-port du masque prévient le Capitaine Raphaël Clochard. 

Le commandant de la Compagnie de Château-Gontier-sur-Mayenne constate toutefois peu d'infractions, une dizaine seulement depuis l'obligation préfectorale sur le territoire : “Les Mayennais sont très disciplinés, d’autant que la Mayenne a vécu plusieurs semaines dans ce focus. Donc les Mayennais sont très respectueux et c'est la raison pour laquelle peu d'infractions ont été relevées par mes militaires”.

Pour cette “phase plus répressive”, les Compagnies bénéficient de “détachements d'appui et territoriaux”. En clair, “des réservistes qui viennent renforcer nos gendarmes d'active et qui ont pour mission et unique mission de vérifier le respect des arrêtés qui ont été pris quant au port du masque”. Ils sont trois sur le territoire de Château-Gontier-sur-Mayenne. Ces missions sont aussi remplies par les militaires lors de leurs patrouilles habituelles.

Écouter le podcast

Pour rappel, le port du masque est obligatoire dans l'espace public de 69 communes en Mayenne, et notamment celles du Pays de Château-Gontier, ainsi que dans les entreprises à partir du 1e septembre prochain. Le masque se porte sur la bouche mais aussi le nez ! Les contrevenants écoperont d'une contravention de 4e classe, une amende de 135 €.