Mayenne

Saint-Berthevin. Olivier Richefou, satisfait par les annonces de Christophe Castaner

13 janvier 2020 à 11h59 Par Alexis Vellayoudom
Crédit photo : Alexis Vellayoudom

Le Ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, était en visite à Saint-Berthevin pour inaugurer le nouveau bâtiment du SDIS 53. Plusieurs mesures annoncées dont les pompiers mayennais pourront bénéficier.

« L’actualité est favorable », d’après Olivier Richefou, président de la conférence nationale des services d’incendie et de secours. Vendredi, il inaugurait avec Christophe Castaner, le nouveau bâtiment de la Direction du Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS). Un outil de 3 248m² qui regroupe l’ensemble des services pour un coût de 6,4 millions d’euros.

Écouter le podcast

D’autres projets sont en cours, « On a les ressources financières pour rénover les casernes. Après avoir réalisé 6 casernes neuves, nous allons continuer sur le même rythme et la même logique dans les années qui viennent », ajoute Olivier Richefou.

 

Le numéro unique d’urgence peut devenir une réalité

 

Le Ministre a confirmé l’ambition de mettre en place des centres d’appel commun et un numéro unique qui réunirait les pompiers, le SAMU et la Police Nationale et la volonté. Une satisfaction pour Olivier Richefou, « on sait qu’il nous faut convaincre maintenant la santé d’abandonner son propre numéro, mais moi j’ai confiance dans le Ministre de l’Intérieur. »

Écouter le podcast

 

Les pompiers de la Mayenne seront équipés de caméra d’ici 2022

 

Christophe Castaner s’est également exprimé sur la sécurité des pompiers, notamment les caméras piétonnes. Elles devront renforcer la sécurité du personnel en service. Le Ministre de l’Intérieur veut systématiser les dépôts de plainte des sapeurs-pompiers. Actuellement en expérimentation dans 14 départements dont le Maine-et-Loire, les caméras piétonnes devront être effectives en Mayenne a confirmé Olivier Richefou, « nous n’avons pas souhaité être dans la première phase d’expérimentation et donc nous attendons le retour d’expérience […] si ça arrive, c’est dans 2 ans pas avant. »

 

Écouter le podcast

Christophe Castaner a rappelé que les violences contre les sapeurs-pompiers étaient « inacceptables ». Les agressions contre les pompiers sont en hausse de 21 % sur l’année 2019.