Mayenne

Saint Poix. Les Mouillotins remettent ça

07 juin 2019 à 15h20 Par Coralie Juret
Crédit photo : Flickr / mouillotins.amac

Le gros soutien de ses partenaires et festivaliers a permis au festival annulé l'an dernier, d'organiser une 18e édition ce soir et demain à Saint Poix.

Ce soir, Les Mouillotins remettent ça à Saint Poix. Le festival annulé l'an dernier pour cause d'intempéries revient sur le terrain des sports du village, avec des chapiteaux cette fois. Les différents soutiens ont permis de réduire le déficit de moitié et l'AMAC de Jean-François Bodinier a décidé de ne pas s'arrêter sur un échec.

"On avait fait nos 16 premières éditions sur Cuillé et il fallait qu'on change de lieu, on est arrivé sur Saint Poix, on retravaillé le site" rappelle le co-président de l'AMAC. "Donc même si l'année derniere on a été obligé d'annuler à cause de la tempête, ça nous paraissait dommage de ne pas insister et de ne pas faire deux jours sur ce nouveau site à Saint Poix. La plupart du public n'avait pas pu le voir entièrement à cause du samedi annulé".

Un gros soutien avait permis de réduire le déficit (entre 40 000 et 50 000 €) de moitié : une cagnotte de 5 000 €, une soirée concert au 6PAR4 et d'autres évènements de soutien. Des factures ont aussi été annulées généreusement par des prestataires. L'AMAC espère accueillir comme chaque année 10 000 festivaliers pour organiser sereinement la suite de ses actions.

Une affiche éclectique

Ce soir sur le terrain des sports de Saint Poix, ce sont deux jours de musique et d'animations qui s'ouvrent. Sur scène, "Biga*Ranx, la P'tite fumée, Tshegué, Soviet Suprem, High Tone" énumère le co-président de l'AMAC. "Et pas mal de découvertes, locales avec le groupe Maine qui a gagné le tremplin des Emergences, Sarah Hébé (hip-hop) qui vient d'Argentine, on a aussi Flox (reggae) qui vient d'Angleterre, des groupes régionnaux comme Odor (hip-hop) d'Angers, Redsharp (soul-jazz) qui vient le samedi." Le festival ouvre ses portes aux familles dès 16 h demain avec des animations, maquillage ou encore jeux en bois.

"Avis de tempête"

Rien à voir avec la dépression Miguel qui ne remet pas en cause le festival, assurent les organisateurs, la vigilance jaune sera d'ailleurs levée à 20 h. "Avis de tempête", c'est le mot-code qui permettra de signaler un cas de harcèlement à l'équipe du festival. Dispositif inédit et novateur, le service prévention des Mouillotins prendra en charge ceux qui se sentent en insécurité.

"Elle nous explique ce qui se passe et nous derrière, on gère avec la sécurité pour savoir s'il y a une possible intervention et s'il faut calmer un peu", explique Jean-François Bodinier. "Et si la personne qui embête a besoin d'être écoutée. On prend en charge la personne qui se fait harceler et la personne qui harcèle. Ce dispositif est là pour écouter tout le monde et que tout se passe bien".

Festival Les Mouillotins, 20 h ce soir sur le terrain des sports de Saint Poix. Entrée 10 € à partir de 22 h.