Maine et Loire

Segré-en-Anjou Bleu rouvre ses équipements sportifs

16 juin 2020 à 19h49 Par Coralie Juret
Le directeur de la piscine, l'adjoint aux sports et la responsable du service des sports sont prêts pour la reprise.
Crédit photo : CJ

Les Nautiles vont accueillir les baigneurs dès demain après-midi selon un protocole strict. Seuls 12 clubs et sections sportives ont pour l’instant fait une demande de retour dans les salles et stades de la ville.

Après trois mois de fermeture et un arrêt technique, la piscine de Segré-en-Anjou Bleu rouvre demain. Le retour des baigneurs se fera dans des conditions strictes pour protéger chacun, indique le directeur. Un protocole lourd mais l'équipe est prête, assure Eric Le Doeuff.

On verra les maîtres nageurs avec des masques et des visières sur le bord des bassins, c'est pas des plus confortable pour eux mais voilà, c'est tout plein de choses qui sont faites pour que tout se passe bien”. Une ouverture rapide, mais pas précipitée pour le directeur des Nautiles : “Pas à n'importe quel prix. Il y a de la demande effectivement, et de la part du personnel et de la part des gens qui nous sollicitent par message ou en venant à la piscine, pour nous demander : alors, c'est quand et c'est comment ? Mais non, on fait bien les choses. Il y a d'autres piscines qui vont ouvrir plus tard, on aurait pu aussi être dans cette optique-là. Le fait est qu’on est prêt à le faire, autant le proposer. La piscine est prête, il y a de l'eau dedans, elle est traitée, tout va bien. On est prêt, allons-y”.

Écouter le podcast

Réservation sur Internet

L'accès à la piscine se fait désormais sur réservation de créneaux d'1h30 à 2h sur lesnautiles.fr. La capacité d'accueil sera divisée par 4 en raison du protocole sanitaire strict qui porte sur 120 à 130 points, détaille Eric Le Doeuff.

“L'intégralité des cabines va rester, une rangée de casiers sur trois seulement, une douche sur deux. Tout cela pour permettre la distanciation, néanmoins il y a un sens de circulation avec des rappels de bonnes pratiques, et tout cela pour éviter que les gens ne se croisent. D'ailleurs à l'entrée, les gens disposeront d'une heure pour accéder au bassin. Les fléchages, les différentes précautions qu'on a pu prendre dans tous les espaces de la piscine, de l'extérieur jusqu'au bassin, tout est fait pour que les gens puissent retrouver le plaisir dans l'eau et en toute sécurité.

Écouter le podcast

A noter aussi que la douche savonnée sera obligatoire, le nombre de nageurs par ligne de nage limité, la balnéo fermée. Il n'y aura pas de prêt de matériel mais un chariot pour désinfecter ceux que les baigneurs ont apporté. Un nettoyage poussé sera effectué entre chaque créneau et les vestiaires désinfectés par deux agents entre chaque personne. Du côté des écoles, il n'y aura pas de reprise de la natation scolaire pour cette fin d'année.

Les licenciés et abonnés seront prioritaires pour l'ouverture des réinscriptions dès le lundi 31 août.

10 personnes maximum par salle de sport

À Segré en Anjou Bleu, le sport reprend progressivement. Si pour la plupart des associations la saison est déjà terminée, une douzaine de clubs et sections réinvestit les salles de la commune, parmi lesquelles le badminton, le cyclisme, l'athlétisme, la natation ou encore le collège et le lycée. Depuis le 8 juin, la municipalité leur propose un protocole pour permettre une reprise dans le respect des règles sanitaires, comme l'explique Manon Blanchard, responsable du service des sports de Segré en Anjou Bleu.

“Les associations sportives et les utilisateurs qui désirent retourner dans les équipements sportifs doivent se manifester auprès du service des sports, en nous indiquant leur souhait et la façon dont ils souhaitent reprendre leur activité. Simplement c'est nous expliquer combien vous allez avoir des personnes puisqu'on sait que c'est limité à 10 personnes, comment vous allez mettre ça en place, pour l'accueil des petits ça peut être des plots, des cerceaux. Ensuite, ça va être la mise à disposition de gel hydro-alcoolique, ça va être la distanciation physique des personnes, pas de prêt de matériel, traçabilité des participants...”

Écouter le podcast

Le protocole de reprise sera validé par l'adjoint aux sports et accompagné d'un formulaire d'engagement signé du président de l'association, désigné responsable Covid. Le cas échéant, la commune émettra des recommandations. Des associations ont préféré jeter l'éponge et attendre une reprise sereine en septembre.