Maine et Loire

Segré-en-Anjou Bleu : une nouvelle usine agroalimentaire s'implante sur 6 hectares dès l'an prochain

25 septembre 2020 à 10h17 Par Coralie Juret
Crédit photo : Le président du conseil de surveillance d'Innov'ia a présenté le projet de son entreprise à Sainte Gemmes d'Andigné : une nouvelle plateforme industrielle opérationnelle en juillet 2022. / CJ

Après un an et demi de travail, le président d'Anjou Bleu communauté a annoncé l'implantation d'un nouveau site d'Innov'ia, spécialisée dans la fabrication de poudres sur mesure pour l'alimentation animale.

Un bâtiment de 9500 m², 3 lignes de production et 35 emplois directs. Innov'ia va implanter sa 6e usine à Segré-en-Anjou-Bleu, sur l'Anjou Actiparc de Sainte Gemmes d'Andigné, annonce faite hier en présence de nombreux élus locaux et régionaux. La société française basée à la Rochelle et spécialisée dans la nutrition animale (15 kilo-tonnes d'ingrédients produits, 34,36 millions d'euros de chiffres d'affaires), filiale du groupe chinois Adisséo (1,44 milliards d'euros de CA dans plus de 110 pays) compte doubler son chiffre d'affaires avec l'extension du site de Caen et cette nouvelle plateforme à Segré-en-Anjou Bleu, explique le président du conseil de surveillance d'Innovia.

"On a réussi à convaincre nos actionnaires de le faire en France", se réjouit Gérard Deman. Entre la Bretagne, la Normandie et Segré, c'est la capitale de l'Anjou Bleu qui a été choisie : "ça correspond sur le plan foncier à ce qu'on attend, la situation géographique du site, les moyens de transport autour et les compétences disponibles ici", égrène le dirigeant. 

Écouter le podcast

La société a aussi apprécié le soutien de la Région qui subventionne sur ce projet à 35,5 millions d'euros à hauteur d'1 million €. Il bénéficiera aussi d'un prêt à taux zéro, a promis la présidente Christelle Morançais. De son côté la communauté de communes ABC pourra également activer son dispostif "territoire d'industrie" pour accompagner le recrutement d'opérateurs dès la mi-2021.

D'autres terrains pour Innov'ia plus tard ?

Le président d'Anjou Bleu communauté se félicite de voir arriver 80 emplois d'ici 2030, dans un contexte particulier. "Ça montre au moins que notre territoire est attractif et que nous avons des arguments et un accompagnement pour les décider à s'installer chez nous", estime Gilles Grimaud. D'autres terrains pourraient d'ailleurs intéresser Innov'ia à plus long terme : "Pour l'instant ils ont acheté 6 hectares mais il n'est pas impossible qu'ils s'intéressent à d'autres fonciers sur la zone d'activité" révèle le président de l'intercommunalité.

Écouter le podcast

Pour le démarrage en juillet 2022, 35 postes sont à pourvoir, notamment des opérateurs recrutés dès le milieu de l'année prochaine. Les travaux vont démarrer dès janvier, "avec des entreprises locales" précise Gérard Deman. 3 lignes de production seront installées dans un bâtiment qui peut en accueillir 6, ainsi qu'une ligne de conditionnement qui permettra d'expédier les produits partout en Europe.