Maine et Loire

Segré. La prudence est de mise pour la reprise des sports collectifs

26 juin 2020 à 11h30 Par Alexis Vellayoudom
L'ES Segré Football joue la prudence pour la reprise
Crédit photo : Georges MENAGER

Alors que les sports collectifs peuvent reprendre depuis lundi, à Segré le rugby et le football préfèrent y aller en douceur.

La ministre des Sports, Roxana Maracineanu a autorisé la reprise des sports collectifs, il est donc de nouveau possible de jouer au football ou même au rugby, mais sous certaines conditions. Cela dépend notamment des décrets qui tombent, mais aussi des prérogatives des fédérations et des mairies. Au Rugby Club du Haut-Anjou par exemple, seule la catégorie senior va reprendre, "on n'utilisera pas les communs, douches, sanitaires. Les joueurs viendront directement en tenue de sport, désinfection des ballons après chaque utilisation et par groupes de 10 pratiquants. On fait le choix de ne pas reprendre le rugby à plaquer pour prendre un maximum de précautions avec nos joueurs", explique Hugues Meillereux. 

Hugues Meillereux - "pas de rugby à plaquer"

Des protocoles variables en fonction des fédérations et des mairies. De son côté, l'ES Segré Football joue la prudence, aucune reprise n'est pour le moment actée pour toutes les catégories. Le nouvel entraîneur de l'équipe première de l'ES Segré attend des précisions de la part des instances, "notamment le protocole sanitaire en règle pour l'arrivée au stade, le déroulement des séances, mais également si les groupes de 10 sont terminés, si on peut s'entraîner à plus ? Concrètement, si on peut jouer ?". 

Pas de jeunes pour le moment sur les terrains

La plus grosse problématique reste les jeunes. Pour le moment dans les deux clubs, aucun n'est revenu sur les terrains, l'attente commence à être longue, mais les dirigeants préfèrent privilégier le plaisir, "on n'a pas envie d'imposer ces contraintes aux enfants, à faire plus le gendarme que l'éducateur. Les enfants s'ils reviennent, c'est pour prendre du plaisir, ce n'est pas pour être bridés par une multitude de contraintes", justifie Hugues Meillereux. Du côté du football, Guénaël Menant ajoute, "je me voyais mal avec l'ensemble des éducateurs et des dirigeants du club, reproposer un retour sur les terrains aux plus jeunes comme aux plus vieux sans la possibilité de jouer". 

Guénaël Menant - "il y a énormement d'incertitudes"

Pour Guénaël Menant, il va encore y avoir de l'attente, "les dates de reprise ne sont pas encore communiquées, on ne connait pas bien les conditions de pratique pour la prochaine saison et il va sans doute falloir qu'on apporte des réponses à des questions qu'on ne peut pas encore se poser parce que il y énormement d'incertitudes". 

Le Rugby Club du Haut-Anjou prévoit de reprendre plus tôt la saison, "y compris pour les enfants". De leurs côtés, les seniors de l'ES Segré Football démarreront leur préparation fin juillet avant de d'entamer leur saison en régionale 2.