Mayenne

Stéphanie, animatrice en fauteuil : "arrêtez de nous mettre dans des cases !"

20 novembre 2020 à 17h28 Par Coralie Juret
Crédit photo : Stéphanie Dufeu

A l'occasion de la Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées, une Lavalloise témoigne pour changer les mentalités sur le handicap et l'emploi.

"Faites-nous confiance !" C’est le message d’une lavalloise à l’occasion de la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées.

A 34 ans, son amyotrophie spinale infantile, une maladie génétique de la famille des myopathies ne l’empêche pas d’être animatrice périscolaire et de colo à Saint Berthevin, et formatrice BAFA. Stéphanie Dufeu raconte pourtant qu’on lui a pourtant mis des bâtons dans les roues...

Écouter le podcast

"J'ai toujours su que j'allais réussir dans mon autonomie et dans ma vie professionnelle"

Aujourd'hui, la présence de Stéphanie est une richesse pour son équipe et "une très grande fierté" pour elle, une évidence pour son employeur. Il lui a pourtant fallu prouver à ses détracteurs qu'elle pouvait s'occuper d'un groupe d'enfants, "très attentifs" à ses consignes, malgré son handicap moteur.

Écouter le podcast

En racontant son parcours, Stéphanie la Mayennaise veut témoigner pour changer les mentalités, et délivrer un message d'espoir à ceux qui comme elle ont des rêves. Déterminée, elle poursuit les siens : voyager et fonder une famille.

La jeune femme espère aussi pouvoir faire plus d’heures en tant qu'animatrice. Ironie de la législation, elle ne doit pas dépasser les 16h hebdomadaires de travail sous peine de perdre ses droits à une auxiliaire de vie qui lui permet d’être en autonomie dans une maison depuis 10 ans...