Orages : le lycée Bourg Chevreau de Segré inondé sur deux étages hier matin

Maine et Loire

24 mai 2022 à 12h45 - Modifié : 24 mai 2022 à 17h09 par Coralie Juret

L'épisode orageux de la nuit de dimanche 22 à lundi 23 mai a particulièrement touché le Segréen et Sainte Gemmes d'Andigné. Les gouttières du lycée privé Bourg Chevreau-Sainte Anne ont débordé et ruisselé dans des laboratoires et salles de classe sur deux niveaux. Les cours ont pu avoir lieu normalement.

Intempéries lycée Bourg Chevreau Segré couloir_23 05 22_Lycée Bourg Chevreau
7 pompiers ont été mobilisés pour pomper l'eau des intempéries au lycée Bourg Chevreau de Segré.
Crédit: Lycée Bourg Chevreau

On appellera ça les aléas de la météo. Alors que le lycée Bourg Chevreau-Sainte Anne est centre d'examen jusqu'au 6 juillet pour les épreuves du bac, qui ont déjà démarré avec les enseignements de spécialité, les épreuves de langue pour la filière professionnelle et les ECE (Evaluation des compétences expérimentales, pour la spécialité SVT), ses équipes ont découvert deux niveaux inondés ce lundi 24 mai au matin

"Plus de 30 mm d'eau sont tombés dans la nuit et ont fait déborder les gouttières au 3e, puis au 2e étage", explique le chef d'établissement Damien Petit. Appelés sur place, 7 pompiers du centre de secours de Segré ont pompé l'eau toute la matinée, de 8h50 à 12h30. Les élèves ont été remplacés dans des salles de cours inutilisées, "7 classes sont heureusement en stage actuellement".

 

Intempéries lycée Bourg Chevreau Segré labo_23 05 22_Lycée Bourg Chevreau
Les plafonds de laboratoires ont été endommagés par l'eau au lycée Bourg Chevreau de Segré.
Crédit: Lycée Bourg Chevreau

 

Du matériel scientifique endommagé

 

Les dégâts sont importants : les plafonds et murs de laboratoires de physique, chimie et SVT, et de salles de cours ont été endommagés. Du matériel informatique, des agitateurs électriques et des balances de précision ont pris l'eau, "un spectrophotomètre était rempli d'eau à notre arrivée, il n'aime pas trop ça", se désole Damien Petit. "L'équipe de ménage a travaillé d'arrache-pied toute la journée hier pour nettoyer", indique le directeur du lycée privé, "ce matin il n'y a plus que 4 salles inutilisables". L'établissement attend maintenant une expertise de son assurance. Les caves d'habitations privées avaient aussi été inondées pendant l'épisode orageux d'hier à Sainte Gemmes d'Andigné.