Cyclisme : Nantes-Segré est de retour pour une 43ème édition

Maine et Loire Sports 

21 avril 2022 à 12h30 par Morgane Poirier

Une édition au complet cette année avec 160 coureurs engagés. Des féminines disputeront de nouveau une course d'attente dans la zone d'Etriché à Segré.

Jérémy Roma avait remporté l'édition 2021 de la course Nantes-Segré.
Jérémy Roma avait remporté l'édition 2021 de la course Nantes-Segré.
Crédit: XL Photo Sport

Nantes-Segré est de retour pour une 43e édition ce 24 avril, et cette fois-ci au complet avec 160 engagés. L'an dernier, seuls 80 coureurs avaient disputé la course Elite Nationale.

 

Reportage - les deux derniers vainqueurs s'affronteront sur la 43e Nantes-Segré
Crédit: Morgane Poirier

 

Dimanche 24 avril, 19 équipes s'élanceront de Ligné à 13h20 pour 168 km de parcours. Après une remontée par Saint-Mars-la-Jaille , les coureurs arriveront en Anjou Bleu par la Prévière. Bernard Pointeau, directeur de l’organisation livre ses conseils pour bien se placer sur le parcours : "à Pouancé où est disputé le premier rush, vous allez au sommet de la première côte et vous pouvez voir les coureurs passer au bout de 50 km. Après, vous prenez la 2x2 voies, vous venez sur Noyant-la-Gravoyère et vous avez le deuxième rush. Vous allez après au sommet de Nyoiseau, le troisième rush, et puis à Segré pour voir les 5 tours à l'arrivée". Cette année un cinquième rush a été ajouté au sommet de la côte de Louvaines, à 4 km du circuit final, pour attribuer le classement grimpeur.

Côté final, Bernard Pointeau est bien en peine de pronostiquer un vainqueur : "Qui va se disputer la victoire ? Alors ça c'est très difficile dans le vélo... Jérémy Roma, le vainqueur de l'année dernière est là, et Jason Tesson le vainqueur de 2020 est présent également. Donc si ça arrive au sprint, il y a 80% chances que Jason gagne, mais après on va pas le laisser faire..." Avec les deux années Covid difficiles, les organisateurs espèrent retrouver 3000 à 4000 personnes à l'arrivée, prévue vers 17h15 dans la zone d'Etriché, rue Jean Monnet à Segré. 

 

Les cyclistes féminines de nouveau à l'honneur 

 

Avant le finish de la Nantes-Segré, la zone d’Etriché accueille dès 13h15 le championnat départemental dames Juniors-Seniors du Maine-et-Loire. Les spectateurs pourront les encourager pendant 10 tours sur le circuit final de 7,700 km. Une deuxième épreuve mixte de 4 tours, réservée aux minimes et aux cadettes partira quelques minutes plus tard sur le même parcours.

A terme, le Comité d’organisation de la Nantes-Segré veut continuer à développer le cyclisme féminin. "C'est très dur, partout on veut faire la promotion pour les épreuves féminines, mais elles ont très peu d'épreuves en France", constate Bernard Pointeau. "Et ça coûte très cher pour les clubs ou les parents, pour aller emmener les jeunes filles courir, parce qu'il faut traverser la France quasiment tous les dimanches, alors c'est pas facile". Le président de l'épreuve segréenne attend au moins 40 jeunes femmes au départ. Les engagement se terminent ce jeudi soir, il reste de la place.

 

Bernard Pointeau : "les féminines ont très peu d'épreuves en France"
Crédit: Morgane Poirier

 

Nantes-Segré, course Elite nationale dimanche 24 avril entre Petit-Mars et Segré-en-Anjou Bleu. Départ à 13h10, arrivée sur le circuit final vers 16h16. Informations sur www.nantes-segre-organisations.fr.