Pouancé. 30 ans de repas-spectacles au théâtre de la Chaise rouge

Maine et Loire 

La situation sanitaire pèse sur les finances de la Cie Cosnet, mais ça ne l'empêche pas de proposer 64 repas-spectacles avec une nouvelle organisation.

Saison culturelle Cie Cosnet_10 09 21_AVC
La Cie Cosnet et le théâtre de la Chaise rouge fêtent les 30 ans du repas-spectacles
Crédit: Alexis Vellayoudom

6 octobre 2021 - Modifié : 6 octobre 2021 par Alexis Vellayoudom

30 ans qu'on rit au théâtre de la Chaise rouge ! 30 ans que la Cie Cosnet propose ses repas-spectacles sur le site de L'Herberie à Pouancé. Avec le collectif de la Chaise rouge, ils ont présenté la saison culturelle de la compagnie et du site de L'Herberie. 

 

Une situation financière compliquée 

 

Cette saison a mal commencé. Le 26 septembre, la Chaise rouge a été contrainte d'annuler la Fête de la Chaise rouge qui accueille chaque année 1 500 personnes, en raison des contraintes sanitaire, "ça fait mal au coeur. On a cherché par tous les bouts comment on pouvait l'organiser, mais c'est impossible. On risque que des emmerdements", s'agace Patrick Cosnet. Une mauvaise nouvelle après un été difficile avec Fermes en scène, des annulations et une chute du public de 230 spectateurs par spectacle à 90, "l'invention du pass sanitaire, c'est une catastrophe pour les comédiens en général. Il y a eu moitié moins de monde largement. Ça va être un problème financier", confie le comédien. 

 

Patrick Cosnet sur la situation financière de la Compagnie
Crédit: Alexis Vellayoudom

 

64 repas-spectacles et des conférences

 

"Venez nombreux !", répète Patrick Cosnet. Cette saison, la Cie revient fort avec 64 repas-spectacles programmés le samedi dès 19h30 et le dimanche à 12h. Les premiers se sont déroulés ce week-end. En plus des classiques, Carton !, La casquette de travers et la casquette du dimanche, vous pourrez découvrir 4 nouveautés. 

D'abord, Le cabaret de Marie-Charlotte à voir le 4 décembre, "on l'a déjà aperçu sur les réseaux sociaux faire ses farces, là ils ont préparé tout un spectacle", raconte Patrick Cosnet. L'Arbre qui plantait des hommes, un spectacle sur l'environnement, sera présenté en 2022. À noter aussi la première de L'affaire de la rue de Lourcine le 6 novembre, "ça fait trois fois qu'on reporte l'avant-première, la quatrième est la bonne", glisse Patrick. C'est la première fois que la Cie reprend une pièce d'un auteur connu. Enfin, la fratrie de Pottok on the Sofa, connue dans l'émission The Voice sur TF1, intègre la Chaise rouge et se présentera sous forme de quintet le 29 janvier. 

Une nouveauté pour cette saison, la Chaise rouge veut continuer sa mission d'éducation à la Culture, mais pas uniquement via le théâtre. Cette année, 4 conférences sont proposées les vendredis à 20h sur des thématiques comme l'art, les télécommunications, l'univers et les mathématiques, "c'est passionnant", reconnaît la compagnie. L'année sera aussi ponctuée par les soirées traditionnelles comme la St-Sylvestre, la St-Valentin, la St-Patrick et Pâques. 

 

Du changement coté gestion et côté cuisine

 

En mars 2021, le collectif de la Chaise rouge a été créé. C'est lui qui s'occupe de gérer les animations comme les repas à thèmes et la cuisine de l'auberge. Et après le départ de Pierre Cordier dans son aventure de cuisinier-traiteur, le collectif a dû trouver un nouveau cuisiner pour assurer les 64 repas-spectacles ! Ils ont privilégié une nouvelle formule, "on va faire venir plusieurs professionnels de la cuisine pour les repas-spectacles et les événements de l'année [...] on avait remarqué que c'était une grosse charge de travail pour un seul cuisinier. On voulait voir si en faisant bosser plusieurs personnes, ça allégeait la charge de travail. Ça ne sera plus ouvert hors repas-spectacles", explique Pierre Roger, le président de l'association. La première à faire chauffer les poëles, c'est Karina, cuisinière à domicile de Moisdon-la-Rivière, "elle va cuisiner des repas en cohérence avec les des thèmes abordés dans les spectacles", ajoute Pierre. Un roulement sera ensuite mis en place avec d'autres cuisiniers. 

 

Côté cuisine, l'Auberge de la Chaise rouge changement de fonctionnement
Crédit: Alexis Vellayoudom

 

À côté de ça, le collectif veut "faire vivre le lieu", en continuant d'accueillir les scolaires, mais aussi avec le projet de développer l'accueil en woofing et créer un espace de coworking.

Le programme est à retrouver ici