Pouancé. Le Centre du patrimoine propose des ateliers pour une retraite active

Maine et Loire 

18 février 2022 à 18h07 - Modifié : 18 février 2022 à 18h09 par Alexis Vellayoudom

Le Centre du patrimoine lance un nouveau groupe le 25 février. Des retraités pourront participer à des ateliers manuels.

Ateliers autonomie Centre patrimoine_04 02 22_AVC
Depuis 2 ans, ce groupe de 16 retraités participent à différents ateliers manuels en autonomie
Crédit: Alexis Vellayoudom

À Pouancé, nos aînés vivent une retraite active, c'est la promesse du centre du patrimoine de Pouancé. Depuis deux ans, un groupe de 16 retraités, plusieurs fois par mois, participent à des ateliers manuels en toute autonomie. Un nouveau groupe commencera le 25 février. 

 

Reportage lors d'un atelier au Centre du patrimoine
Crédit: Alexis Vellayoudom

 

Une retraite active et dans une bonne ambiance

 

Le Centre du patrimoine propose 20 séances de 2 heures autour de 12 ateliers. L'un des objectifs affiché, recréer du lien social, "surtout à la fin de la période qu'on vient de traverser avec la Covid-19 qu'a isolé un peu plus les gens. Le but, c'est de faire en sorte que les gens se retrouvent, qu'ils soient obligés de se mouvoir au travers de l'application d'un planning donc ils sont obligés de sortir de chez eux, de manière régulière. Certains ne se connaissaient pas avant et se voient dehors des ateliers. On fait aussi des actions inter-générationnelles", explique Jacky Desgré, le responsable. 

Josiane et Paulette Centre Patrimoine_04 02 22_AVC
Après l'isolement, Josiane et Paulette sont ravies de sortir et découvrir de nouvelles pratiques
Crédit: Alexis Vellayoudom

 

"C'est bien, on apprend plein de choses qu'on croyait pas faire, regardez un peu le travail sur verre, c'est bien", s'amuse Paulette. L'ambiance est un peu bruyante, car les participants sont actifs, peinture sur verre, vitrail, gravure sur ardoise, sur bois et projets collectifs sont proposés, "plus on végète, moins on est actif et moins on est actif, moins on est en forme. Les activités manuelles permettent de travailler, la motricité, la dextérité, la mémoire, etc.", souligne Jacky Desgré. Josiane, jeune retraitée, confirme : "c'est indispensable, sinon c'est la mort (rires)". 

 

Eliane Centre Patrimoine_04 02 22_AVC
Eliane vient pour la bonne ambiance
Crédit: Alexis Vellayoudom

 

Certains viennent pour la bonne ambiance, comme Éliane : "déjà pour se retrouver entre amis, la convivialité. Surtout passer un bon moment". 

 

Un deuxième groupe à partir du 25 février

 

Béatrice et André sont venus passer une retraite tranquille en campagne après une vie active sur Paris, "on s'est mis tous les deux dans l'association pour rencontrer du monde", raconte le couple. À côté, Michel, un ancien travailleur de l'ESAT, souffre d'un handicap, "il fait des choses de grande qualité. Michel aime beaucoup les chats, il a fait un cadre de pyrogravure avec trois chats", explique Jacky Desgré. 

 

Béatrice et André Centre Patrimoine_04 02 22_AVC
Béatrice et André, originaires de Paris, souhaitaient s'intégrer sur leur nouveau territoire
Crédit: Alexis Vellayoudom

 

Ces ateliers, c'est aussi l'occasion d'éviter l'ennui et la routine du retraité, "c'est pas toujours évident", confie Isabelle, ancienne salariée de Longchamp. Et les participants repartent même avec des cadeaux, comme Paulette à qui l'on demande si elle va offrir sa sculpture, "heu... non, c'est pour moi (rires)".

 

 

Michel Centre du patrimoine_04 02 22_AVC
Michel, ancien travailleur à l'ESAT, occupe sa retraite grâce à ses ateliers
Crédit: Alexis Vellayoudom

 

Les ateliers sont ouverts à tous les retraités, peu importe la commune, pour 30 euros par personne. Vous pouvez vous inscrire en envoyant un mail à centredupatrimoine@orange.fr ou au 02.41.92.43.88. 

 

Jacky Desgré décrit ces ateliers autonomie
Crédit: Alexis Vellayoudom