Présidentielle : Emmanuel Macron largement réélu en Maine-et-Loire et en Mayenne

Maine et LoireMayenne

25 avril 2022 à 12h51 par Alexis Vellayoudom

Le président sortant conscient qu'il a profité des votes de barrage s'est obligé vis-à-vis de ces électeurs. En Maine-et-Loire, il obtient 66,5 % des voix et 64,2 % en Mayenne.

Vote-llistration_15 03 20_AVC
Image d'illustration
Crédit: Alexis Vellayoudom

"Ce vote m’oblige !", c’est ce qu’a déclaré Emmanuel Macron hier soir après sa réélection à 58,55 %. Le président sortant conscient d’avoir profité du barrage Républicain face à Marine Le Pen qui réalise son meilleur score avec 41,45 % des voix. Tour d'horizon en Maine-et-Loire et en Mayenne. 

 

Dans l'Anjou Bleu, Miré, seule commune à placer Marine Le Pen en tête

 

En Maine-et-Loire, Emmanuel Macron arrive largement en tête avec 66,5 % des voix. Le candidat de la République en Marche est tête sur la majorité des communes de l'Anjou Bleu.

Seule Miré, place la candidate du Rassemblement national en tête avec 52,93 %. Sur Segré-en-Anjou-Bleu, Marine Le Pen arrive en première position dans un seul bureau de vote, il s'agit de celui de l'école maternelle de Noyant-la-Gravoyère. Dans cette commune et Bourg-l'Évêque, où Marine Le Pen était arrivée en tête au 1er tour, elle termine finalement derrière Emmanuel Macron. Fait plus étonnant à Carbay, Marine Le Pen avait fait un de ses meilleurs scores au 1er tour avec 40 %, au second tour, Emmanuel Macron la devance d'un vote, 72 contre 71 des voix. 

Le bon élève en Anjou Bleu, c’est la commune d’Armaillé avec seulement 13,49 % d’abstention contre 23,5 % au niveau départemental. Les moins assidus sont les communes nouvelles où sont regroupées plusieurs communes comme Val d’Erdre-Auxence, Les Hauts d’Anjou, Ombrée d’Anjou et Segré-en-Anjou-Bleu, avec plus de 24 % d’abstention. À noter que sur Segré-en-Anjou-Bleu, ce sont les communes délégués de Noyant-la-Gravoyère et Nyoiseau où on s'est le plus abstenu. 

 

En Mayenne, Emmanuel Macron en tête, mais ne convainc pas des communes de l'Est

 

Dans le département de la Mayenne, Emmanuel Macron est arrivé en tête avec 64,2 %. Il est largement en tête sur les chefs lieu notamment Laval avec 74,17 %, Château-Gontier-sur-Mayenne (72,35 %) et Mayenne (67,51 %). Son meilleur score est à Chérancé, au Sud du département, avec 81 % des voix. Résultat a relativisé puisque dans la commune sur les 112 inscrits, 23 % se sont abstenus, 7 % ont voté blanc ou nul, ce qui laisse seulement 56 % des inscrits qui ont voté Emmanuel Macron et 13 % pour Marine Le Pen. Au contraire de la commune de Trans où sur 175 inscrits, seulement 18 % se sont abstenus, 2 % ont voté blanc ou nul et 61,14 % des inscrit ont voté pour Emmanuel Macron contre 19 % pour Marine Le Pen. 

De son côté, la candidate du Rassemblement national arrive en tête dans plusieurs communes du Mont-des-Avaloirs, des Coëvrons, mais aussi dans l’Est du Pays de Château-Gontier et l’Ouest du Pays de Craon. C’est à Assé-le-Bérangé (63,46 %), Chémeré-le-Roi (60 %) et Villepail (59,78 %) qu’elle réalise ses meilleurs scores. À noter que Pré-en-Pail-Saint-Samson, où elle était placée devant au 1er tour, elle finit finalement deuxième au 2nd tour avec 47,26 %.

Fait particulier, les deux candidats sont à égalité parfaite sur la commune de Rennes-en-Grenouille, au Nord de Lassay-les-Châteaux, avec 39 voix chacun. Le bon élève en Mayenne, c’est la commune de La Pallu avec seulement 9 % d’abstention contre 22,7 % au niveau départemental. Les moins assidus sont à Hardanges (34,72 %) et La Rouaudière (31,23 %).