Segré. L'ESSHA Blackball va devenir le Billard Club Segréen pour poursuivre sa progression

Maine et Loire

21 décembre 2022 à 8h06 par Alexis Vellayoudom

Avec une équipe fanion bien classée et une école de billard de qualité, l'ESSHA va désormais s'appeler Billard Club Segréen pour atteindre ses objectifs.

Mathieu Poupart_12 12 22_Billard Club Segréen
Mathieu Poupart est diplômé fédéral
Crédit: Billard Club Segréen

Il y a quelques jours plus de 400 joueurs de billard anglais de la région se sont rassemblés au parc exposition de Segré. Un tournoi régional, mais aussi une première consécration pour l'ESSHA Blackball qui organisait le tournoi. Créé en 2018 le club accueille petits et grands pour pratiquer le billard anglais. 

 

De nouvelles ambitions...

 

18 licenciés, 32 maintenant. L'ESSHA Blackball a pris du galon en quatre ans. À l'intérieur du club house de 160 m², installée dans l'ancienne école Dolto, quatre billards, "on les a payés 1 600 €. C'était au bon moment, aujourd'hui ça coûte 2 800 €", sourit Damien Ploquin, président du club. Le joueur expérimenté s'assoit et confie : "2022, c'est une année charnière". 

 

Les ambitions du club
Crédit: Alexis Vellayoudom

 

Et elle démarre bien avec cette étape régionale Segréenne. 3ème au bout de 6 journées, l'équipe fanion de l'ESSHA Blackball est toujours dans la course à la montée en Division Nationale 3. Un des objectifs du début de saison, "on vient d'arriver dans la Division 1, mais on veut tout de suite aller plus haut. L'année dernière, on a loupé de peu les Championnats de France pour pouvoir monter sur le circuit National. Cette année, on aimerait bien y aller", dévoile Damien, joueur depuis 15 ans.

Pour cela, il faudra d'abord terminer dans les 6 premiers pour accéder aux play-offs puis une nouvelle finir dans les trois premiers pour participer aux tours nationaux. De son côté, l'équipe 2 travaille aussi pour aller en Division Régionale 2. 

 

... et un nouveau nom

 

Pour parvenir à ces nouvelles ambitions, l'ESSHA Blackball va aussi changer de nom pour devenir à partir de 2023 le Billard Club Segréen, "avec la dissolution de l'ESSHA, ça tombe plutôt bien. Après, on voulait aussi prendre un peu plus notre indépendance. Le nom, c'est parce qu'il n'y a aucun autre club affilié dans le Segréen et on veut attirer du monde", justifie le président. 

 

DR3 Billard Club Segréen_12 12 22_Billard Club Segréen
Stéphane (deuxième en partant de la gauche) est originaire de Poitiers
Crédit: Billard Club Segréen

Et fédérer, ça ne fait pas peur au club qui accueille déjà des licenciés des quatre coins des Pays de la Loire, Choletais, Sud-Mayennais, Nantais, mais aussi quatre Poitevins venus avec leurs cannes dans la cité segréenne. "On s'est bien entendu à un rassemblement. On leur a dit "on prend une licence chez vous"", témoigne Stéphane, l'un des quatre compères. "À l'époque, il y avait pas de club à Poitiers, maintenant, il y en a un, mais on veut rester avec les copains à Segré. On se rejoint sur les tournois", ajoute Geoffrey, lui aussi du voyage. 

 

Une formation en progression

 

Aujourd'hui, le Billard Club Segréen accueille une dizaine de licenciés allant jusqu'à 12 ans dans son école labellisée, "ça permet de consolider le club", admet Damien. Les jeunes profitent de quatre éducateurs, dont Mathieu Poupart, diplômé fédéral.

Alban Billard Club Segréen_12 12 22_Billard Club Segréen
Alban (à droite) a intégré le pôle espoir
Crédit: Billard Club Segréen

 

Parmi eux, Alban, 11 ans. Le jeune garçon a intégré le Pôle espoir en Pays de la Loire, "il participe à des journées ponctuelles avec des exercices plus poussés. Son objectif, c'est d'aller voir l'équipe première", raconte son papa. "Techniquement, il est bon, mais il doit encore progresser tactiquement. Après, il a envie de progresser. Il nous suit sur les compétitions, pose des questions. Son objectif, c'est d'aller voir l'équipe première", ajoute Damien Ploquin.

 

Le club house s'agrandit

 

Depuis une semaine, le club pousse les murs. Le bureau a eu l'autorisation d'engager des travaux sur le club house, "on va enlever la cloison qui séparait l'une des salles de billard avec le couloir. Ça va permettre d'agrandir l'espace d'accueil pour accueillir davantage d'équipes lors de tournois ouverts au public et montrer ce que c'est le billard de compétition, mais aussi nous permettre d'installer enfin notre buvette pour faire vivre le club", explique le président. 

 

Les travaux au club
Les travaux au club
Crédit: Alexis Vellayoudom

 

Ce relooking sera aussi l'occasion d'aménager la salle de billard pour du nouveau matériel auprès des jeunes, "un projet novateur, on veut investir 1 200 € dans un vidéoprojecteur pour l'installer sur un des billards et proposer des exercices nouveaux, atteindre tous les objectifs et avoir de la régularité", ajoute Damien. Et pourquoi pas voir des jeunes du Billard Club Segréen briller.

 

Infos pratiques : 

 

Tarifs des licences : 100 € pour les adultes / 50 € pour les nouveaux licenciés seniors / 30 € pour les -21 ans

Entraînement : Mardi de 19h à 20h pour les jeunes / Mercredi de 19h à 21h pour les adultes