Segré. Le centre de vaccination finalement maintenu, reste à déterminer le lieu

Covid-19 Maine et Loire 

Après les annonces d'Emmanuel Macron sur le pass sanitaire, la municipalité de Segré-en-Anjou-Bleu et l'ARS ont décidé de maintenir le centre de vaccination. Reste à savoir où ?

centre vaccination Segré affiches évènementiel_13 07 21_CJ
Le centre de vaccination de Segré devrait rester ouvert à la rentrée 2021.
Crédit: CJ

19 juillet 2021 - Modifié : 19 juillet 2021 par Alexis Vellayoudom

Finalement, le centre de vaccination de Segré ne fermera pas ses portes. Mais alors où aller ? C'est la question que la municipalité de Segré-en-Anjou-Bleu et l'ARS se posent depuis mercredi dernier pour permettre aux habitants du Segréen d'obtenir rapidement leur pass sanitaire. 

Rester au parc des expositions ? 

Depuis début juillet, le parc des expositions ne prend plus de rendez-vous pour les premières injections. Il accueille seulement les deuxièmes injections et a prévu de tirer le rideau de la vaccination le 20 août. D'ailleurs, plusieurs événements sont d'ores et déjà prévus comme l'exposition canine en août, le vide grenier en septembre ou le salon de l'Habitat & Jardin en octobre, "avec l'ARS, on regarde pour neutraliser les jours où le parc accueille des événements", explique la maire Geneviève Coquereau

Si ce n'est pas possible, une autre solution est envisagée, le parc des expositions conserve le centre de vaccination ce qui provoquerait l'annulation de tous les événements, "au moins jusqu'au 31 décembre. Car si c'est pour rouvrir le centre, il faut voir sur le long terme. En plus, on nous parle d'une éventuelle troisième injection", précise la maire. 

Déménager le centre de vaccination ? 

C'est l'une des solutions plausibles. Geneviève Coquereau réfléchit à un déménagement dans une salle communale : "la seule problématique, c'est qu'on réduirait le nombre de lignes de vaccination pour passer à deux lignes". 

Une idée que soutient Anny Pétri, la sous-préfète de Segré-en-Anjou-Bleu, : "c'est légitime que la commune veuille rouvrir son parc des expositions pour les événements culturels, les gens en ont besoin". Selon la sous-préfète, le taux de vaccination en Maine-et-Loire atteindrait les 80 % chez les adultes : "on est un bon élève, il est possible de continuer la vaccination avec moins de lignes". 

Cela ne veut pas dire arrêter la vaccination pour autant, même si les chiffres restent bons dans le Segréen, ils sont sur une légère pente ascendante, "comme le département", souligne Anny Piétri. 

Une ouverture prolongée ou un déménagement qui provoquerait des problèmes de logistique, "en août, on a déjà du mal à avoir des personnes pour tenir les permanences. J'ai demandé aux élus et j'ai contacté le SDIS 49 pour avoir le soutien des pompiers. Il y aussi la question des frigos pour conserver le vaccin, le personnel médical disponible, l'installation d'alarme", prévient Geneviève Coquereau. 

La décision sera prise dans les prochains jours. Pour le moment, le centre de vaccination conserve son fonctionnement. Pas de prise de rendez-vous pour la première injection.